Pour gérer vos consentements :
Categories: Régulations

Hitachi dévoile de nouveaux disques durs adaptés aux machines Apple

Les deux nouveaux disques durs dévoilés aujourd’hui par Hitachi seront livrés dans des boîtiers conçus pour être utilisés avec des Macs. Exclusivité toute relative puisque l’utilisateur pourra les reformater pour les utiliser avec l’OS de son choix.

Le modèle au format 2,5 pouces, le Travelstar 5K1000, se caractérise par une vitesse de rotation de 5400 tpm (tours par minute)  tandis que le Deskstar 7K4000 au format desktop tourne à 7200 tpm. Les deux sont compatibles avec le SATA 3 (6 Gb/s). Hitachi n’a pas indiqué les taux de transfert de ces deux modèles. L’ensemble emploie des boîtiers stylés intégrant les possibilités G-Technologies du constructeur.

Les nouveaux modèles nomades

La version G-Drive mobile s’articule autour du bus FireWire 800 (et aussi USB 2.0) qui sert également à alimenter le disque dur. Le modèle offre une capacité de 1 To pour la somme de 200 dollars. Économie d’une alimentation visant la mobilité qu’on retrouve dans la variante avec connectique USB 2.0 qui fait l’impasse sur le FireWire. Ce dernier est décliné en deux capacités : 750 Go pour 150 $ et 1 To pour 180 $.

La capacité avec les modèles desktop

Pour un espace de stockage plus conséquent, il faudra se tourner vers les modèles orientés desktop. Ainsi, les versions G-Raid et G-Drive embarquent un Deskstar 7K4000. Ce sont alors 8 To qui s’offrent à l’utilisateur avec le G-Raid (« Raid » pour « Redundant Array of Independent Disks« ) proposé à 900 $ (un modèle 4 To est également proposé). Enfin, les G-Drive complètent l’offre avec des capacités variant de 1 To à 4 To et des prix compris entre 200 $ et 450 $. Avec ces versions alimentées sur secteur, l’utilisateur pourra choisir entre une connectique eSATA, FireWire 800 (avec deux ports) ou USB 2.0. On notera la présence d’un ventilateur et d’une encoche de sécurité de type Kensignton permettant de sécuriser le boîtier avec un antivol.

Si cette nouvelle gamme fait la part belle au design, on regrettera l’absence d’un contrôleur USB 3.0. La version 3 de l’USB est en effet la seule capable d’offrir une bande passante proche de celle du SATA 3.

Recent Posts

Data et analytique : pour quel retour sur investissement ?

La croissance des revenus d'organisations dont les projets data "dépassent les attentes" est supérieure de…

15 heures ago

Mobile et systèmes industriels : les chantiers du framework ATT@CK

Passé en v11, le framework MITRE ATT@CK renforce sa matrice Mobile. Il en sera de…

16 heures ago

Cybersécurité : Thales s’offre S21sec et Excellium pour 120 M€

L'acquisition vient renforcer l’offre de Thales dans le conseil, l'intégration et les services managés de…

21 heures ago

Transition numérique : une solide croissance à deux chiffres

Les investissements mondiaux dans les technologies et services de transformation numérique progresseraient de plus de…

2 jours ago

Classement Forbes : 20 milliardaires de la Tech

De Jeff Bezos (Amazon) à David Duffield (Workday), voici la liste Forbes des 20 personnalités…

2 jours ago

Dix pistes d’action pour sécuriser l’open source

Comment améliorer la sécurité de l'open source ? Éléments de réponse avec le plan d'action…

2 jours ago