Hitachi prévoit des HD de 4 térabytes d’ici 2011

Régulations

Le fabricant japonais annonce avoir créé des têtes de lecture 2,000 fois plus petites que la largeur d’un cheveu humain

Les fanatiques du stockage peuvent se rassurer, avec cette annonce technologique pleine de promesses, l’avenir de la conservation des données est assurée.

D’après le site Web de CNN, les chercheurs d’Hitachi ont réussi a miniaturiser un des composants les plus importants des disques durs : la tête de lecture.

Grâce à cela, le fabricant pense pouvoir quadrupler la capacité de stockage des unités de stockage.

Selon nos informations, le Nippon estime que les PC de bureau disposeront des disques de 4 térabytes et les ordinateurs portables d’une capacité de stockage de 1 térabyte d’ici 2011.

Pour donner un ordre d’idées, un térabyte permet approximativement de stocker 1 million de livres numérisés, 250 heures de vidéos en haute définition.

Cette nouvelle avancée met en exergue les gros progrès réalisés par les concepteurs de HD et cela malgré une rumeur persistante selon laquelle le stockage physique pourrait disparaître rapidement.

La technologie utilisée par Hitachi se nomme GMR pour magnétorésistance géante. Curieusement, cette techno est à la base du travail des deux prix Nobel de physique qui ont été décorés mardi 9 octobre dernier : l’Allemand, Peter Grünberg, et le Français Albert Fert.

En 1998 les deux chercheurs et leurs équipes ont découvert la ‘spintronique’, en application de la magnétorésistance géante (GMR) qui utilise le ‘spin’ d’un électron: c’est une propriété « quantique » qui le fait tourner sur lui-même, aujourd’hui exploitée dans l’électronique et notamment dans la conception de HD.

Dans les années 2000 la technologie GMR a déjà révolutionné l’univers des concepteurs de disques. Depuis la mise au point de ce processus, l ‘on estime que la capacité de stockage double chaque année. Puis cette technologie est passée de mode. Mais, elle semble aujourd’hui faire son grand retour.

D’après CNN, la taille des nouvelles têtes de lecture d’Hitachi a été réduite à 30 et 50 nanomètres.

Pour conclure, précisons que Hitachi n’est pas le seul fabricant à miser sur le retour de la technologie GMR. D’autres groupes se penchent sur cette méthode et les analystes estiment que d’ici 2009 presque tous les disques utiliseront cette technologie.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur