Hitachi UCP : HDS se met à la convergence des infrastructures

Cloud
Hitachi UCP BS2000

Hitachi UCP (Unified Compute Platform) est un ensemble de solutions qui intègre serveurs, connectivité, périphériques de stockage et logiciels, et qui va gaillardement affronter Cisco, IBM, HP et Dell sur le marché des infrastructures convergentes.

HDS (Hitachi Data Systems), malgré sa colorisation très orientée stockage de données en Occident, ne pouvait ignorer la tendance initiée par ses grands concurrents, et parfois partenaires, à faire converger leurs solutions vers des infrastructures intégrées.

Rappelons que ces dernières associent toute la stack matérielle (serveurs, stockage et réseau) et logicielle d’une infrastructure de datacenter dans une offre complète, préinstallée et préconfigurée, ce qui répond aux attentes des organisations en matière de, par exemple, déploiement rapide de projets cloud.

On imagine en revanche la difficulté qu’a dû rencontrer Hitachi pour construire son offre. L’annonce d’HDS est donc doublement stratégique, pour imposer ses solutions face à ses concurrents, sans pour autant froisser ceux qui intègrent ses produits stockage. Pour résumer sur cette problématique, Hitachi ne dispose que d’une marge d’erreur réduite… et les prochains mois seront stratégiques.

Hitachi Unified Compute Platform

Hitachi UCP se décline en 11 solutions nouvelles entièrement intégrées et préconfigurées, dédiées aux workloads critiques. Coté technique, le fabricant a adopté deux approches :

  • Hitachi UCP Pro propose des solutions clés en main construites sur des technologies standards, mais en majorité signées Hitachi, serveur lame et stockage, les commutateurs étant signés Brocade. Le tout est administré par le logiciel UCP Director. Une première configuration embarque VMware vSphere et l’orchestration VMware vCenter.
  • Hitachi UCP Select adopte une autre approche, plus en adéquation avec la stratégie PureSystems d’un IBM par exemple, en proposant des solutions de référence, 9 que nous décrivons ci-dessous, soit construites sur une infrastructure Hitachi, soit construites en option sur une plateforme serveurs et solutions réseaux Cisco UCS (Unified Computing System).
Hitachi UCP BS2000
Hitachi UCP châssis BS2000

Les 9 solutions de référence Hitachi UCP Select embarquent, selon les attentes du client, Citrix Xen Desktop, Microsoft Exchange 2010, Microsoft Private Cloud, Microsoft SQL Server 2008, Microsoft SQL Server 2012, Oracle Database, SAP HANA, VMware View ou VMware vSphere.

Comparons Hitachi UCP Select et Pro

Baie Hitachi UCP
Baie Hitachi UCP

Prenons en exemple l’offre Hitachi UCP pour VMware vSphere :

  • La version Hitachi UCP Pro pour VMware vSphere est composée d’un serveur lame Hitachi Compute Blade 500, de la plate-forme Hitachi Virtual Storage Platform (VSP), de commutateurs Brocade, et des logiciels VMware vSphere et UCP Director.
  • La version Hitachi UCP Select pour VMware vSphere est composée des serveurs et solutions réseaux Cisco UCS, avec un périphérique de stockage Hitachi, VMware vSphere et UCP Director. Ici, le japonais contourne astucieusement l’offre UCS de Cisco, dont, rappelons-le, le stockage est fourni soit par EMC soit par NetApp, pour au final proposer une plateforme UCS sur stockage Hitachi, à la fois homologuée par Cisco et prévalidée par VMware !

Hitachi UCP Director

Quant au logiciel UCP Director, avec sa capacité à fournir aux administrateurs des vues détaillées, et des fonctions d’administration et d’orchestration de l’infrastructure physique sous-jacentes, en plus des serveurs physiques.

Également utilisable via l’interface graphique de VMware vCenter, il permet d’orchestrer les serveurs, la connectivité et le stockage, éliminant les tâches manuelles, mais surtout de piloter les infrastructures virtuelles et des milliers de VM (machines virtuelles).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur