HMD Global : du très haut de gamme pressenti dès cet été avec les Nokia 8 Pro et Nokia 9

MobilitéSmartphones

HMD Global pourrait placer la barre encore plus haut dès cet été en matière de smartphones haut de gamme avec les Nokia 8 Pro et Nokia 9.

HMD Global s’est illustré au récent Mobile World Congress (MWC) en dévoilant les Nokia 7 Plus, Nokia 1 (sous Android Oreo Go), Nokia 6 (mouture 2018). Absent de ce déballage, le Nokia 9 pourrait bien être lancé dès septembre prochain, précédé par le Nokia 8 Pro en août.

Pour l’heure, la flasgship signé HMD Global est le Nokia 8 Sirocco. Il doit son positionnement tarifaire (i.e. prix de base fixé à 749 euros) à la présence de son écran à technologie P-OLED défini en 2560 par 1440 pixels, sa mémoire vive de 6 Go, sa mémoire flash interne de 128 Go, ses optiques signées Car Zeiss et la présence d’Android 8.0 Oreo.

Mais, le terminal souffre de la comparaison avec les autres modèles premium du marché au niveau de son SoC (System on Chip) qui n’est autre que le Snapdragon 835 (MSM8998), et non l’actuelle puce phare de Qualcomm (i.e. Snapdragon 845).

HMD Global pourrait bien corriger le tir dès cet été avec les Nokia 8 Pro et Nokia 9, si l’on en croit NokiaUserPower, puisque les deux terminaux mobiles seraient précisément équipés du Snapdragon 845.

Avec des lancements respectifs en août et septembre prochain, les deux smartphones n’auraient rien à envier aux Samsung Galaxy S9 et S9+ par exemple.

Le Nokia 9 serait équipé d’un écran de 5,7 pouces avec facteur de forme de 18:9 et d’un capteur d’empreintes digitales positionnés sous l’écran, à l’instar des Vivo Apex et X20 Plus UD. Au dos, on trouverait une configuration à deux APN avec des capteurs de 12 mégapixels et 13 mégapixels tandis qu’en façade siègerait un APN avec capteur de 5 mégapixels. Il serait alimenté par une batterie de 3250 mAh avec support de la recharge rapide.

Le Nokia 8 Pro, également pourvu du Snapdragon 845, pourrait arborer un écran de 5,5 pouces. Son SoC serait coupé à 6 ou 8 Go de mémoire vive tandis que la mémoire de masse serait de 64 Go ou bien de 128 Go en option. Il se distinguerait par son imposante batterie de 4000 mAh, le support de la recharge sans fil et la présence d’un APN dorsal à 5 lentilles. Il devrait aussi présenter un capteur d’empreintes digitales en position dorsale. Avec un tarif inférieur au Nokia 9, il viendrait concurrencer des smartphones telles que les OnePlus 6T et Xiaomi Mi Mix 3.

(crédit photo © christophe lagane – Silicon.fr)

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur