Hotmail planté plusieurs heures

Sécurité

Ça commence à faire beaucoup…

Loi des séries ou véritable problème d’infrastructure des webmails ? Après les pannes touchant Gmail et la messagerie de SFR/Neuf, c’est au tour de Hotmail d’avoir connu un sérieux incident ce jeudi.

Pendant plusieurs heures, la messagerie de Microsft n’était plus accessible, la page d’accueil du service se contentant d’afficher un “server is too busy”. Rappelons qu’Hotmail compte 375 millions d’utilisateurs dans le monde…

A 17h, Microsoft a publié un post sur son blogue reconnaissant la panne et annonçant que le problème était réglé. La firme a également présenté ses excuses.

Petit hic néanmoins, Redmond n’a pas encore été capable d’expliquer l’origine du plantage. L’incident peut donc se répéter à tout moment.

Cette série d’incident commence néanmoins à inquiéter : peut-on faire confiance aux webmails ? Certes, les pannes sont généralement de courte durée mais elles impactent un très grand nombre d’utilisateurs, notamment des entreprises qui vont désormais réfléchir à deux fois avant d’externaliser leurs messageries en mode cloud.

Le problème est que ce type d’incidents se multiplie, peut-être à cause d’un nombre d’utilisateurs toujours plus nombreux. Google Docs a connu des problèmes de fuites tandis que Gmail de Google est retombé en panne ce lundi pendant quelques heures après un premier bogue de grande ampleur au mois de février. Le géant de Moutain View a décidé de dédommager ses clients payants mais désormais, une certaine défiance plane sur ces outils en ligne…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur