HP acquiert AppIQ et Peregrine, éditeur de gestion du patrimoine S.I.

Réseaux

La transaction a été signée ce 19 septembre pour un montant de 425 millions de dollars en “cash”

Peregrine Systems, éditeur de solutions d’inventaire des systèmes d’information et de gestion d’assistance des utilisateurs, n’était pas officiellement à vendre… Mais Hewlett-Packard est passé par là, proposant 26,08 dollars par action en “cash”. Au total, le rachat est valorisé à 425 millons de dollars. L’absorption à 100% prendra effet au premier trimestre 2006. Les effectifs de Peregrine, environ 700 personnes basées essentiellement à San Diego (Californie), seront intégrés à la division HP OpenView de Hewlett-Packard. Peregrine n’est pas une start-up: elle a été créée en 1981. La société a réalisé 191,1 millions de dollars de chiffre d’affaires sur son exercice fiscal clos au 31 mars dernier. Elle a fait parler d’elle négativement il y a trois ans, à la suite d’un scandale financier qui l’a mise en cessation de paiement. Grâce à sa mise sous protection du ‘chapitre 11’ de la réglementation américaine, elle a pu se refaire un santé, ayant été mise à l’abri de ses créanciers jusqu’en 2003. Décidément, dans le contexte des stratégies de croissance externe, les

paradoxes ne manquent pas: on rachète ici, on licencie là. A Paris, nul doute que les représentants des salariés de HP France auront matière à débattre avec Gérard Larcher, ministre délégué aux relations du travail, qui a accepté de les recevoir ce 21 septembre, après l’annonce il y a quelques semaines du licenciement de 14.500 personnes dont 1.240 en France. Acquisition d’ AppIQ confirmée

Par ailleurs, HP confirme avoir conclu avec AppIQ, fournisseur d’une solution de gestion du stockage de données. ( A suivre )


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur