HP annonce deux portables ‘dual boot’ Linux

Régulations

Le géant californien complète sa gamme de PC portables professionnels avec deux modèles en mode dual boot avec Mandriva Linux, ex-MandrakeSoft

La révolution se poursuit. Fruit de son partenariat avec Mandriva, l’éditeur Linux européen, HP présente deux nouveaux modèles de PC portables professionnels désormais disponibles sous Linux :

-le HP Compaq nc6120 est proposé en dual boot (systèmes d’exploitation Microsoft Windows XP et Mandriva Linux). Le HP Compaq nc6120 est commercialisé à partir de 1.399 euros TTC. -le HP Compaq nx6110 est quant à lui proposé à la fois en mono boot (système d’exploitation Mandriva Linux seul) et en dual boot. Il est commercialisé à partir de 849 euros TTC. Ce lancement renforce la présence d’HP sur le marché du logiciel libre. D’ailleurs, Mandriva n’est pas sont seul partenaire. HP travaille aussi avec SuSE, RedHat ou TurboLinux dans d’autres régions du monde. Surtout, il crédibilise le logiciel libre auprès des cibles professionnelles où Linux est encore marginal. Avec un acteur de poids tel que HP, Linux pourrait voir sa part de marché dynamisée. Notamment grâce aux outils de distribution du groupe. Ainsi, les deux modèles sont disponibles dès maintenant auprès des revendeurs HP, soit 8.000 points de vente ainsi que sur le site Web de Carrefour Multimédia (www.carrefourmultimedia.com) et de Mandriva (www.mandrivastore.com). Par ailleurs, depuis le 22 août 2005, l’intégralité de la gamme de PC portables grand public disponible chez TechData est certifiée Linux et proposée en dual boot. Une plus grande liberté de choix Pour HP, l’open-source est stratégique. “En mars 2005, HP lançait le premier PC portable dual boot. Nous poursuivons aujourd’hui notre engagement dans l’univers de l’Open Source en présentant deux modèles fonctionnant sous Linux” explique Jean-Marie Verdun, Responsable Linux chez HP France. L’environnement double des PC dual boot permet à l’utilisateur de rester libre de choisir le système d’exploitation qui lui convient le mieux et d’utiliser le meilleur des deux environnements. En parallèle, HP propose un PC portable en mono boot afin de répondre aux besoins des utilisateurs aguerris qui souhaitent bénéficier de tous les avantages des logiciels Open Source (sécurité, capacité d’intégration, etc.). Les résultats de Mandriva sont à la baisse

Les derniers résultats du groupe montre une légère baisse de forme de ses activité. La firme a publié le 24 août ses résultats et elle enregistre

une baisse de son chiffre d’affaires de 15%. “Mandriva a réalisé au cours du troisième trimestre de l’exercice 2004/05 un produit d’exploitation de 1,58 million d’euros, un chiffre d’affaires consolidé de 1,38 million d’euros et une marge brute de 0,93 millions d’euros, contre respectivement 1,50 million, 1,55 million et 1,25 million à la même période de l’exercice précédent” indique le communiqué. La société explique ce ralentissement par un “passage d’un cycle de sortie de produit semestriel à annuel”. Néanmoins tout n’est pas si noir, le groupe a en effet noté une hausse de ses services professionnels qui représentent, 44% du chiffre d’affaires trimestriel contre 6,8% au même trimestre de l’exercice précédent. Le résultat net s’élève au final à -0,66 millions d’euros contre 0,19 millions un an auparavant.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur