HP baisse les prix de sa TouchPad pour contrer l’iPad

CloudTablettes

Un mois après la sortie de la TouchPad, HP revoit à la baisse les prix de sa tablette aux Etats-Unis. Les ventes sont à ce point mauvaises?

HP vient de revoir, à la baisse, les prix de sa tablette TouchPad aux Etats-Unis. Celle-ci est désormais proposée 449 dollars la version 16 Go et 549 dollars la version 32 Go. Soit une réduction de 50 dollars par rapport aux tarifs de lancement. Et il ne s’agit pas d’une offre promotionnelle à durée limitée mais bien des prix fermes. Du moins jusqu’à l’éventuelle prochaine baisse.

Pourquoi ce cadeau aux consommateurs à peine un mois après la sortie de la tablette de HP? Une volonté probable d’accélérer les ventes du produit qui semble avoir bien du mal à concurrencer l’iPad d’Apple. Malgré l’offensive de nombreuses ardoises numériques lancées ces derniers mois, notamment sous la plate-forme Android (Honeycomb), les concurrents d’Apple peinent à trouver leur voie. Motorola n’a distribué (auprès des revendeurs, pas des consommateurs finaux) «que» 450.000 unités de sa Xoom six mois après sa sortie, tandis que Samsung cesse de communiquer ses chiffres de ventes des Galaxy Tab.

En réduisant ses tarifs, HP espère ainsi relancer (voire initier) la demande. La TouchPad est en effet stratégique pour HP qui espère ainsi en faire le fer de lance de sa plate-forme WebOS appelée à équiper de nombreux périphériques (notamment les imprimantes mais aussi les téléviseurs connectés à Internet) voire des PC portables. En double boot dans un premier temps mais qui sait si HP n’a pas pour ambition de se passer de Windows pour les produits grands public à terme?

En réduisant ses exigences, HP prend surtout le risque de concurrencer les autres tablettes autres que l’iPad. Outre un OS peu répandu, la TouchPad souffre pour l’heure d’un faible nombre d’applications. Il convient donc d’abord d’attirer les développeurs pour étoffer le catalogue applicatif… lesquels s’investissent selon le potentiel de fréquentation de la plate-forme.  D’où l’intérêt pour la firme de Palo Alto d’attirer les utilisateurs par des prix attractifs (une tablette d’entrée de gamme tourne autour de 500 dollars en moyenne). A noter que cette réduction semble se limiter au territoire américain. En France, les tarifs restent respectivement à 479 et 579 euros les 16 et 32 Go respectifs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur