HP boucle le rachat de Synstar

Cloud

L’américain met 300 millions de dollars sur la table pour renforcer sa position dans les services

Annoncé en août dernier, le rachat du britannique Synstar par HP est aujourd’hui bouclé. L’opération coûtera 293 millions de dollars au constructeur américain qui se renforce ainsi dans les marchés des services où il se bat contre IBM Global Services et EDS.

Synstar est une SSII qui a son siège à Bracknell, dans le sud de l’Angleterre; elle emploie plus de 2.600 personnes et compte environ 1.500 clients. Elle est spécialisée dans l’intégration des systèmes et dans les services d’information. Le groupe américain souligne que cette opération, réalisée par Merrill Lynch pour le compte de sa filiale HP BV, lui permettra de se renforcer dans les services informatiques en Grande-Bretagne et en Irlande. Mais Syntar est aussi présent dans cinq autres pays européens dont la France. Syntar “offre un certain nombre de compétences qui cadrent bien avec ce que les services de HP proposent aujourd’hui et avec les domaines que nous comptons développer”, a déclaré Mike Riogodanzo, l’un des responsables des activités de services du groupe américain. Ce rachat intervient quelques jours après que Nokia a annoncé la prolongation de son contrat d’infogérance chez HP à raison de 100 millions de dollars par an. Soit un contrat total de 500 millions.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur