HP consolide son offre stockage en ILM: 7 annonces

Réseaux

En consolidant son offre de stockage et multipliant les annonces qui concentrent ses technologies et son approche de bout à bout, HP franchit un nouveau pas vers l’ILM

Exit le “stockage” et exit la “gestion documentaire”: les stratégies d’ILM (

Information Life Management) prennent un nouveau tour. Maîtrisant toute la chaîne de l’information, HP investit ce marché en multipliant les annonces. Les annonces de ce 24 avril figurent parmi les plus importantes du fabricant dans sa marche forcée vers l’adoption d’une stratégie de gestion du cycle de vie de l’information depuis l’introduction de ce concept (ILM). “C’est notre première annonce stratégique orientée ILM depuis 3 ans“, nous confirme Erik Moller, directeur de la division ILM d’HP EMEA. “Nous proposons la clé du contrôle de l’information à travers le datacenter.” En matière de stockage, pardon, d’ILM, les priorités ont changé. Sécurité et virtualisation vont justement céder la place, selon la vision d’HP, à l’ILM: donc, une approche globale de l’information. HP définit 4 ‘chantiers’ concrétisant ces annonces : – étendre l’ILM au delà du datacenter, – augmenter la productivité – réduire les coûts Un constat: 50 % des entreprises ont une réflexion autour de la réduction du coût de la gestion du document, selon IDC), – simplifier la protection de l’information. La particularité d’HP est de maîtriser tous les services qui entrent dans l’ILM : la capture de l’information, sa gestion, son stockage et sa distribution. “Du scanner à l’imprimante, rappelle Erik Moller. Il faut donc replacer le flot d’annonces ILM d’HP dans cette stratégie de globalisation de l’offre. Une démarche qui s’impose aujourd’hui en Europe. “L’Europe démarre après les Etats-Unis qui ont dû s’adapter à la régulation de SOX et à l’obligation d’appliquer des règles de conformité. Les anglo-saxons sont plus concernés grâce à l’indépendance des acteurs des finances.” Il reste cependant pour les responsables IT une mission à remplir: “Eduquer le ‘board’ sur la nécessité d’adopter une stratégie ILM.” Avec un argument comme un retour sur investissement rapide et la capacité de réduire d’un tiers le coût de la gestion de l’information, les annonces d’HP sur l’ILM méritent que l’on s’y arrête. Sept annonces

Sept annonces, nouveaux produits ou nouvelles versions, pour confirmer l’engagement stratégique d’HP dans la gestion du cycle de vie de l’information HP annonce la gamme de solutions ILM la plus importante de son histoire, pour accélérer l’archivage et l’extraction de données, augmenter la productivité et simplifier la protection des données critiques des clients. Décryptage : HP StorageWorks Continuous Information Capture, pour récupérer en continu et protéger des informations provenant des applications et bases de données de l’entreprise, pour extraire et restaurer à partir de n’importe quel instant historisé. HP StorageWorks 2000 Virtualization System, dispositif de virtualisation symétrique de stockages hétérogènes. HP StorageWorks Reference Information Manager for FIles, pour la récupération en continu des fichiers sur les postes ou serveurs Windows, l’augmentation des capacités et la réduction des coûts de stockage. Cette solution s’accompagne de l’adoption d’un modèle de stockage unique, Bloc System Instanciation, avec des données découpées en blocs dans le système RISS. HP StorageWorks Application Recorery Manager, pour la récupération instantanée des données des applications Microsoft Exchange et SQL en cas de sinistre informatique ou d’altération, s’intégrant à tout à tout environnement de protection de données existant. HP StorageWorks Reference Information Storage System (RISS), nouvelle version de la solution d’archive active pour l’enregistrement l’indexation et la récupération rapide des donné”es de référence. Selon HP, la nouvelle version 1.5 réduirait de 75 % le coût par teraoctet. Au programme, jusqu’à 1,4 Tera octets, compression 3x-5x BSI (Block Single Instancing). HP StorageWorks Reference Information Manager for Databases, pour gérer la croissance accélérée des données en transférant celles qui sont peu utilisées vers une base facilement accessible. HP y a ajouté une nouvelle fonctionnalité qui migre et convertit automatiquement les tableaux d’une base de données opérationnelle au format XML ouvert. HP OpenView Storage Data Protector, nouvelle version 6.0 du logiciel de protection de données hautement extensible, qui automatise la sauvegarde et la récupération à partir d’un disque ou d’une bande. De quoi réduire significativement le temps et les ressources nécessaires aux sauvegardes en permettant la création d’une sauvegarde complète via des pointeurs (Virtual Full Backup), qui élimine la nécessité de lancer des sauvegardes régulières en consolidant des sauvegardes incrémentales.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur