HP contribuera à surveiller les frontières de l’Europe

Régulations

HP a rejoint le consortium qui développe la seconde génération des systèmes d’information et des visas Schengen pour la protection des frontières de l’Europe

Le programme européen SIS II

Schengen information system sera le plus grand système de police et de contrôle des frontières au monde. Il sera accompagné par le programme Visa information system (VIS) destiné aux voyageurs qui entrent en Europe afin qu’ils puissent voyager librement sur la zone Schengen. La base de données qui sera développée sous SIS II fournira, aux autorités policières nationales des pays membres qui participent au projet, des informations sur les terroristes, les criminels, mais aussi sur les véhicules volés, les documents d’identification, ainsi que des informations bancaires. Plus flexible que le système actuel, il fournira lorsqu’il sera entièrement opérationnel ? en 2007 – des images photographiques, ainsi que des empreintes digitales. Le système actuel pourra s’adapter aux futurs équipements de deuxième génération. Pour sa part, le programme VIS centralisera les informations sur les visas d’entrée sur la zone Schengen. Il permettra de suivre environ 20 millions de visas en cours, et d’interroger 45 millions de visas anciens. Pour réaliser ces projets, la Commission européenne a retenu l’offre d’un consortium, dans lequel HP fournira l’équipement matériel. Elle repose sur des serveurs HP Integrity Superdome avec processeurs Itanium d’Intel, ainsi que le système de gestion HP OpenView. Le budget total est de 48,5 millions de dollars, partagé par les membres du consortium: HP, le français Steria, l’allemand Mummert et le luxembourgeois Primesphere.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur