HP dévoile sa gamme ProLiant G6 avec AMD Opteron Istanbul

Réseaux

A un cercle de clients, HP France a présenté le détail de l’offre ProLiant ‘Istanbul’, processeurs 6 coeurs d’AMD.

La course aux processeurs multi-coeurs semble bien relancée. Au moins dans l’univers des serveurs x86. La collaboration étroite qu’entretiennent AMD et HP en est une pièce à conviction.

Ce 2 juillet, à deux pas du célèbre Musée d’Orsay, ces deux géants de l’informatique ont présenté ensemble les détails de la nouvelle gamme de serveurs ProLiant G6, avec l’évolution / migration de l’actuelle génération G5.

Car on retient notamment que cette alliance AMD + HP affiche beaucoup de souplesse et de pragmatisme.

Tout d’abord, AMD est revenu sur les gains en performances et en énergie des nouveaux processeurs Istanbul, ces désormais célèbres “moteurs” à 6 coeurs, ajustables, réglables à la demande.

“Le gain en performances s’échelonne entre +20 à +50%, soit une moyenne de +35%”, a explique Bernard Seite, responsable produit chez AMD France.

Istanbul permet d’introduire pas moins de 7 plates-formes, “sans rupture”: AMD insiste sur la compatibilité et les possibilités de migration en douceur, puisque les nouveaux “moteurs” à 6 coeurs sont transplantables pièce pour pièce, et restent compatibles avec les précédentes architectures des Barcelona et Shanghaï.

Par rapport aux processeurs bi-coeurs existants, le gain en performances est de +50%. Et, par rapport aux processeurs Opteron de 2003, les performances ont été multipliées par… 16 !

Ces performances s’expliquent notamment par le bus ‘HyperTransport à 4,8 GHz.

AMD insiste également beaucoup sur la consommation d’énergie, nettement . Ces nouveaux “6 coeurs”, en version ‘blades’ (serveurs lames) ne consomment que 40 watts en utilisation modérée, quotidienne, avec des pointes à 60 watts maxi (en poussant la fréquence à 2,3 GHz, par exemple).

Le “fondeur” insiste également sur le choix des mémoires DDR 2 (et non pas 3) , car elles sont nettement moins consommatrices en énergie.

Les nouveaux ProLiant “Istanbul” : 7 + 1 modèle

HP France en a profité pour détailler son portefeuille de serveurs ProLiant équipés de ces processeurs à 6 coeurs:

-pour applications CAO/DAO, applications financières: ProLiant DL 165 G6 (DL = format rack), avec option 40 watts, alimentation redondante… Ainsi que, à partir de septembre, le ProLiant DL 185 G6 supportant jusqu’à 25 disques de 2,5″ ; et le DL 385 G6, suppportant 16 disques de 3,5″ de 1 To

– pour applications bases de données, messagerie, applications critiques: le ProLiant BL 385 G6 ou BL 465 G6 (ce dernier bénéficiant d’un nouveau châssis);

– pour la virtualisation: le ProLiant BL 495 G6, la “formule 1” des ProLiant, supportant jusqu’à 128 Go de RAM, contrôleur à 10Gb avec Flex-10, avec support d’unités de stockage SSD; également le DL 385 G6;

– pour les bases de données gros volumes: le ProLiant DL685 G6 ou DL 585 G6, avec 256 Go de RAM, avec 4 ports 10 gigas Flex-10.

Enfin, le DL 785 G6, le plus cossu des ProLiant, pour gros traitements, est annoncé pour cet été.

Ces nouvelles machines, comme avec Intel, sont équipés du dispositif “dynamic power capping” , permettant de déterminer des seuils de consommation. Le dispositif, repose, entre autres, sur de nouveaux capteurs thermiques, avec détection des zones chaudes, permettant de fermer des barrettes mémoire non utilisées ou d’ajuster ouverture et vitesse des ventilateurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur