HP dévoile sa stratégie d’optimisation des centres de données

Réseaux

Le fabricant lance une série de nouveaux produits et services conçus pour aider les entreprises à “investir là où c’est nécessaire”

HP a dévoilé une nouvelle gamme de produits et services conçus pour aider les entreprises à simplifier la gestion de leurs centres de données. Tout en leur permettant d’investir là où cela est vraiment nécessaire afin de surmonter la récession.

Les nouveaux produits reposent essentiellement sur l’utilisation des technologies de virtualisation et englobent de nouvelles baies de stockage ainsi qu’une version améliorée de l’outil de sauvegarde Data Protector. Les services couvrent l’analyse, la gestion des applications et l’outsourcing sélectif de fonctions en mode services hébergés en fonction des besoins.

Selon Neal Clapper, vice-présidente de la division HP StorageWorks pour la zone Europe – Moyen Orient – Afrique, son groupe adopte une nouvelle stratégie pour “aider ses clients à surmonter la crise actuelle” et “à en sortir encore plus forts”.

“Les clients dépensent beaucoup plus qu’ils ne le devraient en informatique. Environ 65 % de ces dépenses sont consacrés à la maintenance. Chez HP, nous avons déjà remédié à ce problème en concentrant le plus gros de nos dépenses dans l’innovation”,déclareNeal Clapper. “Il est aujourd’hui temps [pour les clients] de chercher des moyens d’être plus efficaces et de se préparer à la reprise économique”, poursuit-elle.

HP considère le stockage comme une question prioritaire. “Nos clients nous répètent sans cesse qu’ils attendent une meilleure utilisation de leur infrastructure, en particulier le stockage”, ajoute Neal Clapper.

Les nouvelles baies de stockage StorageWorks Enterprise Virtual Array (EVA) 6400 et 8400 offrent “des solutions beaucoup plus évolutives, plus rapides et plus simples pour le provisionning”. Les deux baies prennent en charge jusqu’à 324 To de stockage, avec des capacités Flash SSD et Raid 6. A ces baies s’ajoute la solution SAN Virtualisation Services Platform 2.1 optimisée, qui offre une gestion centralisée des plates-formes de stockage.

“Elle offre aux responsables informatiques la possibilité de contrôler des baies hétérogènes à partir d’un seul point d’administration, ce qui représente un avantage considérable aussi bien pour les clients EVA que pour les utilisateurs de kits EMC, IBM ou NetApp”, ajoute Neal Clapper.

HP a également annoncé le lancement de Data Protector 6.1, qui offre une protection de sauvegarde complète pour les machines virtuelles exécutées dans une infrastructure VMware. Avec des options de réduction de données flexibles, telles que la déduplication, Data Protector peut, à en croire HP, réduire les coûts de fonctionnement de 70 % par rapport aux solutions alternatives.

Virtualisation, consolidation et ROI : trois mots-clés

Côté services, HP propose des services de retour sur investissement en consolidation et virtualisation (“Consolidation and Virtualization ROI services”). Ils sont censés fournir aux clients les informations nécessaires pour prendre les bonnes décisions en matière d’investissement. “Nous pouvons intervenir et procéder à une analyse, puis présenter au client les options possibles”, précise Neal Clapper.

Selon HP, la gamme Application Management Services permet aux clients de séparer les applications exigeant de hauts niveaux de service des applications moins contraignantes, de façon à les gérer séparément dans une infrastructure moins coûteuse.

Les ingénieurs HP peuvent également collaborer avec les clients à la conception de centres de données permettant de faire coexister plusieurs couches pour la disponibilité des applications.

Enfin, HP peut également fournir des services gérés pour certaines fonctions informatiques via le groupe SSII EDS acquis l’an dernier. La société a développé des services permettant aux clients de sélectionner ce qu’ils souhaitent réellement externaliser.

“Les clients peuvent évaluer les services de leur choix et obtenir un retour rapide sur investissement en moins de six mois. Une solution idéale pour les clients qui commencent tout juste à s’intéresser à l’externalisation”, ajoute-t-elle.

Le prix des baies de stockage StorageWorks EVA 6400 et EVA 8400 débutent respectivement à 24 240 dollars (19 181 euros) et 61 456 dollars (48 634 euros). HP StorageWorks SVSP 2.1 sera commercialisé au prix de 37 180 dollars (29 423 euros). Les prix des services varient, mais le prix de base du service HP Consolidation et Virtualisation ROI service sera inférieur à 20 000 dollars (15 823 euros).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur