HP Discover 2014 : Helion OpenStack fédère IaaS et PaaS

CloudOpen Source

HP confirme ses engagements openstack et Cloud Foundry dans ses solutions cloud (dont une part en gratuit), et annonce un écosystème reposant sur le cloud mondial des fournisseurs de services équipés en Helion.

Vous avez rêvé d’un monde où tous les Clouds peuvent se donner la main, discuter et échanger entre eux ? HP annonce l’avoir fait avec Helion Openstack.

Rappel : Openstack est un projet Open Source d’Infrastructure as a service (IaaS), dont HP est l’un des membres et cofondateurs. Les solutions ou services Cloud adoptant ce type d’infrastructure peuvent non seulement échanger facilement entre eux et interagir, mais offrent aussi la possibilité d’être considérés comme une plateforme matérielle unique et administrable de façon cohérente.

Le mois dernier, HP annonçait consacrer un milliard de dollars d’investissement sur deux ans pour sa stratégie Openstack. L’éditeur lançait également sa plateforme Cloud open source Helion OpenStack Community Edition (option de support optionnelle proposée à 900 dollars par an et par serveur). Helion représentant désormais famille de produits et services Cloud de l’éditeur.

Le PaaS HP Cloud Foundry, gratuit ou payant

Lors de Discover à Las Vegas, HP a lancé la solution annoncée Helion Development Platform Community Edition reposant sur le projet Open Source Apache Cloud Foundry. Proposé par Pivotal (racheté par EMC en mars 2012) cette suite se positionne comme la plate-forme as a service (PaaS) de référence à l’image d’Openstack pour l’IaaS. Un projet soutenu -entre autres- par EMC/VMware, HP, IBM, SAP ou Rackspace.

Limité à 30 serveurs, Helion Development Platform Community Edition propose aux développeurs une plate-forme ouverte intégrant un environnement de développement agile en accédant simplement aux frameworks et services nécessaires. Sa console intuitive et ses API ouvertes améliorent encore la productivité du développeur qui n’a pas à se préoccuper de la gestion des ressources. Cloud privé, public ou hybride, toute application conçue sur la plateforme pourra être déployée aussi simplement sur les Cloud Openstack ou vers d’autres environnements Cloud Foundry. Parmi les langages et ressources disponibles : Java, Python, Ruby, PHP, Node.js, mais aussi MySQL, RabbitMQ ou MemCache.

Helion Development Platform Community Edition est disponible en téléchargement en mode preview. La version commerciale sera proposée comme un add-on de HP Helion Openstack au cours du second semestre 2014 et intégrera des « fonctions et des caractéristiques nécessaires aux applications critiques.»

Distribution openstack, à valeur ajoutée?
Distribution openstack, à valeur ajoutée?

IaaS : Helion sort ses griffes

Destinée aux clouds privés évolutifs et aux fournisseurs de services cloud, Helion OpenStack (version commerciale)
repose aussi sur Openstack. Cette mouture ajoute des fonctionnalités évoluées de sécurité, de haute disponibilité, d’évolutivité, d’administration et de mises à jour, ainsi que le support pour les environnements hybrides. Les mises à jour automatisées seront distribuées au fil de l’eau, et l’utilisateur pourra choisir le moment de l’installation de ces patchs dument testés par les spécialistes HP.
La solution est conçue pour des déploiements évolutifs de milliers de nœuds de traitement et des dizaines de milliers de machines virtuelles (KVM and ESX).
Disponible au cours du second semestre 2014, Helion OpenStack sera proposé au tarif agressif de 1 400 dollars par serveur et par an (sans engagement sur le long terme précise l’éditeur), ou en souscription mensuelle.

Réseau mondial ipso-facto pour écosystème
Réseau mondial ipso-facto pour écosystème

Le cloud : réseau vivant d’un écosystème d’un nouveau genre

Surfant sur l’interopérabilité rendue possible grâce à Openstack, HP annonce le lancement de son écosystème de partenaires et fournisseurs baptisé Helion Network.
Les fournisseurs de services cloud du réseau Helion Network formeront le socle de l’écosystème de services, parmi lesquels sont déjà annoncés AT&T, HKT, Intel et Synapsis. Sans oublier les près de 150 partenaires mondiaux de HP Cloud Agile, et ses 2000 clients.
La coopération possible entre Cloud installés dans des zones géographiques différentes pourrait permettre de résoudre bien des problèmes de réglementation (ou lever des freins psychologiques), tout en profitant de services ou ressources venus d’ailleurs.
La coopération et la diffusion de code entre développeurs, intégrateurs, opérateurs… deviennent possibles ainsi que l’accès à ces services par une clientèle mondiale en quelques clics.
Un modèle de distribution Cloud d’un nouveau genre très prometteur, mais font les règles devront certainement de préciser avec le temps.
Se défendant de toute intention de capturer les clients via ses technologies, HP met en avant Openstack. Il faudra cependant rester vigilant aux limites de cette ouverture, toute implémentation d’une technologie Open Source étant plus ou moins partiellement spécifique. D’ailleurs, la version commerciale Helion Openstack n’intègre-t-elle pas des fonctions « entreprise » ? Précisément, là où se trouve tout le potentiel des revenus de l’écosystème !


Auteur : admin
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur