HP double son bénéfice: le redressement est là

Cloud

Le constructeur profite de bonnes ventes dans les PC

Tous les voyants sont au vert pour Hewlett-Packard (HP). Le groupe américain affiche en effet un bénéfice net de 862 millions de dollars au titre de son quatrième trimestre fiscal clos fin octobre, contre 390 millions de dollars au titre du quatrième trimestre fiscal 2002. Le chiffre d’affaires a augmenté de 10% à 19,9 milliards de dollars.

Hors plusieurs charges relatives à des amortissements, des restructurations et des acquisitions, HP a dégagé un profit net de 1,10 milliard de dollars, contre un résultat de 721 millions au quatrième trimestre 2002. Le constructeur américain profite d’abord de la bonne tenue de ses ventes de PC: la division “systèmes personnels”, qui regroupe les PC, les portables et les ordinateurs de poche, a enregistré un chiffre d’affaires de 6 milliards de dollars (+19% sur un an), grâce notamment à la progression des ordinateurs portables. La division serveurs, connue sous le nom de groupe “services aux entreprises”, a également renoué avec la rentabilité sur une base opérationnelle, a déclaré HP. La division “imagerie et imprimantes”, sur laquelle HP parie pour engranger des bénéfices, a enregistré un chiffre d’affaires record de 6,2 milliards de dollars au cours du trimestre, en hausse de 11% par rapport à la même période de l’exercice précédent. “Cela a été un beau trimestre” terminant un exercice où HP “a rempli ses engagements”, souligne Carly Fiorina, la p-dg du groupe. “Toutes nos activités ont été rentables et nous avons progressé en termes de chiffre d’affaires et de parts de marché”, ajoute-t-elle dans le communiqué.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur