HP enterre les transistors

Régulations

Révolution? Le constructeur annonce avoir mis au point une nouvelle technologie qui pourrait remplacer à terme le transistor. Il s’agit d’un composant électronique fondamental utilisé dans les circuits intégrés des ordinateurs

Hewlett-Packard est-il en train de mettre au point l’ordinateur du futur? Le constructeur américain annonce en effet une découverte scientifique qui pourrait jeter les bases de l’informatique de demain avec la suppression des incontournables transistors. A terme, cette technologie pourrait permettre de fabriquer des ordinateurs mille fois plus puissants que ceux qui existent aujourd’hui!

Il faut en effet souligner que le transistor est un composant électronique fondamental utilisé dans les circuits intégrés des ordinateurs. Dans un article publié mardi dans le Journal of Applied Physics, le numéro deux mondial des PC indique que trois membres de son laboratoire de recherche quantique, le Quantum Science Research, ont fait la démonstration d’une “crossbar latch” (un équivalent transversal de transistor) dont les propriétés physiques permettent de véhiculer un signal électrique dans les deux sens, sans l’aide de transistors. Phil Kuekes, un des coauteurs de l’article, indique dans un rapport, que les transistors devraient continuer dans les prochaines années à être utilisés sur des circuits de silicium conventionnels. Mais, il ajoute: “Notre technologie pourrait un jour remplacer les transistors des ordinateurs, de la même façon que ces derniers ont fait de l’ombre aux tubes électroniques et aux commutateurs électromagnétiques”. Reste à savoir quand.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur