HP et Canon (suite): solutions verticales et 'managed services'

Réseaux

A l’occasion des 25 ans de sa coopération avec Canon, HP a mis en avant leurs investissements dans les solutions verticales. En France aussi…

Berlin. – Lors de son discours, ce 14 septembre, célébrant un quart de siècle de partenariat étroit avec le géant japonais Canon (cf. article: HP et Canon célèbrent et prolongent 25ans de coopération ) , le ‘big boss’ de HP, Mark Hurd, a insisté sur l’enracinement des solutions “métier’ dans le secteur “imaging & printing“.

Nous ne nous contentons pas d’ouvrir les standards – comme OXP (Open extensibility platform)“, a-t-il martelé. “Nous venons de rajouter 68 certifications de solutions verticales, dont 30 spécifiques à certains métiers”. Ceci explique, par exemple, que HP détienne 75% du marché des services financiers, en matière d’“imaging & printing” :

HP et Canon sont donc bien placés pour savoir que le “printing” est un marché solide, estimé à 124 milliards de dollars de potentiel, “dont 57 milliards en logiciels”.

Cette année, HP met particulièrement l’accent sur son programme ‘HP Extreme‘ ou comment garantir l’assurance du “print anywhere, anytime“. Dans ce contexte, 14 nouvelles applications viennent de s’ajouter au catalogue. Et la plupart sont orientées “web services à la demande”, clairement dans la vogue du SaaS (Software as a service)

Mark Hurd a également souligné que 60% des solutions indirectes mettent en oeuvre des composants multiples, qu’il faut intégrer, rendre compatibles…

La vogue des “managed services

Les dirigeants de HP insistent également sur les nouvelles orientations du marché, comme les “managed services” (ou externalisation de tout ou partie des prestations). C’est un marché potentiel évalué à 18,7 milliards de dollars (source: Gartner). La croissance annuelle de HP sur ce créneau serait de +17%, soit deux fois supérieure à celle du marché.

Evidemment, HP va tirer partie de sa nouvelle filiale EDS qu représente déjà 20% du business consolidé du groupe en ce domaine.

Le responsable EMEA (Europe, Afrique, Proche Orient) de cette activité ‘Imaging & printing” , Bill Delacy, a annoncé un nouvel objectif: étendre les services et solutions certifiées aux points de services ‘channel’ de la région EMEA dans le courant de cet automne 2009 .

Des solutions accessibles via le Web ont été rajoutées; elles combinent des équipements Canon avec des process d’intégration et de gestion/administration d’origine HP.

Le package “payback”: précisions

Bill Delacy (VP & general manager EMEA) est également revenu sur la nouvelle offre de contrat de “payback” annoncée la veille.

HP s’engage effectivement sur des économies d’échelle dès la première année: en moyenne, sur environ 2000 clients déjà fidélisés et dont l’enveloppe annuelle ‘printing’ atteint au moins 1 million d’euros par an, la réduction de coûts constatée atteint -25%, en année 1 donc. Et cette réduction peut encore se perpétuer en année 2 et au delà. Les économies promises et réalisées touchent principalement les matériels, les fournitures (ou “consommables”) et le papier. Les entreprises cibles sont en général des organisations multisites.

Rien que sur le papier, les économies atteignent souvent -30%. Le slogan “Become more green” prend alors de la consistance!

( A suivre)

AGENDA : Conférence Web, nouveaux serveurs X86, avec le témoignage de Renault F1 Team: quelles performances pour quelles applications, en partenariat avec AMD et HP. En 55 mn et en ‘live’, l’essentiel sur les serveurs à processeurs multi-coeurs (Opteron face à la concurrence); leurs aptitudes à supporter des “machines virtuelles”, leurs avantages en termes d’économie d’énergie et d’administration, et leur impact sur l’optimisation du datacenter. Client- témoin: Renault F1. Mercredi 23 septembre, à 11h00. Inscrivez-vous (gratuit), et posez vos questions dès à présent

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur