HP et Microsoft s’allient dans les surpercalculateurs

Cloud

Les deux géants ont un mot d’ordre : “Démocratisons les
supercalculateurs!”

L’extension de l’alliance entre les deux entreprises dans le domaine des supercalculateurs, supportée par un investissement de plusieurs millions de dollars, vise à ouvrir le marché. Il s’agit également de proposer des clusters de calcul simples à déployer et à administrer, destinés aux grandes entreprises ainsi qu’aux PME. Cette alliance marketing et commerciale inclut la vente par HP de Microsoft Windows Computer Cluster Server (CCS) 2003 sur les serveurs HP ProLiant, les plateformes HP BladeSystem et HP Cluster, dans le cadre du HP Unified Cluster Portfolio. “Le marché des supercalculateurs connaît une croissance soutenue, avec une moyenne de 20% par an sur ces quatre dernières années. Les ventes de clusters HPC croissent à un rythme encore plus soutenu. Les utilisateurs sont à la recherche de systèmes faciles à utiliser. Ils font confiance à des fournisseurs qui leur proposent une transition simple de leurs postes de travail vers des serveurs HPC” a déclaré Earl Joseph, analyste chez IDC. “Le partenariat entre Microsoft et HP, qui vise à diffuser Windows Computer Cluster Server sur les plateformes HP ProLiant et HP Bladesystem sait répondre aux attentes des utilisateurs et devrait permettre à davantage de clients de bénéficier des technologies HPC. De nombreux utilisateurs connaissent déjà l’environnement Windows et ce partenariat facilite la transition vers une solution HPC” ajoute Joseph. HP a apporté des améliorations à Windows CCS concernant les scripts d’installation et la documentation qui simplifient le déploiement. Les pilotes optionnels Message Passing Interface et InfiniBand de HP améliorent la capacité à monter en charge et les performances pour des applications qui requièrent des communications à haut débit et faible latence, expliquent les deux groupes. En utilisant le kit d’installation personnalisé de HP pour Wind ows CCS, un client peut déployer et rendre opérationnel un cluster 64 n?uds en deux heures. “Nous considérons l’ajout de Microsoft comme un élément important de notre programme Unified Cluster Portfolio pour développer le marché et démocratiser la technologie des supercalculateurs HPC” a commenté Winston Prather, vp et dg, High Performance Computing, HP. Dans le cadre de cette alliance, HP et Microsoft ont mis en place des centres technologiques à Houston et à Grenoble en France, pour les clients et les éditeurs de logiciels indépendants. Ces centres constituent un lieu pour évaluer, tester et valider des applications fondées sur les serveurs HP.

HP et Microsoft font équipe avec ANSYS sur le secteur de l’industrie Pour permettre à davantage de clients de bénéficier des solutions HPC fondées sur Windows, HP et Microsoft font équipe avec ANSYS, éditeur mondial de logiciels de simulation.Dans le cadre de cette initiative, ANSYS s’est appuyé sur le centre technologique Microsoft-HP pour porter, optimiser et tester ses applications ANSYS 11 et FLUENT 6.3 sur la plate-forme Windows Server 64 bits.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur