HP étudie l’impact du numérique face au papier

Cloud

Curieusement, la nouvelle génération utilise plus le papier que l’ancienne

HP dévoile les résultats d’une étude menée sur plus de 1.400 employés de PME situées en Europe. Le but est de déterminer quelle importance a le support papier par rapport à l’outil informatique.

Les Français préfèrent globalement le papier (75 %) à l’ordinateur (64 %). Mais la répartition par classe d’âge nous réserve une surprise de taille. Ainsi, les 16-24 ans plébiscitent le support papier à 84 %, alors que les 55-64 ans préfèrent l’ordinateur à 78 %.

Comment expliquer une telle différence ? Ceux qui travaillent majoritairement dans un bureau utilisent en général leur ordinateur. Par contre, les jeunes professionnels exploitent tout le temps disponible. 47 % des 16-24 ans avouent ainsi travailler pendant leur trajet et 37 % pendant leur week-end. Le couple stylo/papier est alors d’une flexibilité sans égale. C’est également un outil plus discret et apprécié que le smartphone, adopté seulement par 11 % des professionnels interrogés (mais 21 % des 45-54 ans).

“Cette étude nous apporte des éclairages inédits et intéressants et va nous permettre d’être encore plus pertinents dans notre approche des PME, de leurs besoins et de leurs modes de fonctionnement”, explique Nathalie Chamblain, directrice marketing PME de la division IPG d’HP. “Les données générationnelles montrent très clairement que le papier et l’impression en général sont un vecteur de flexibilité dans le temps de travail et la façon d’appréhender sa vie professionnelle depuis chez soi ou en déplacement, tout autant sinon plus, que les écrans omniprésents dans nos environnements.”


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur