HP FlexNetwork invente le réseau en ‘pay-per-use’

Cloud

Le modèle HP FlexNetwork Utility Advantage Program offre aux opérateurs la possibilité de facturer à la consommation le réseau déployé chez leurs clients.

HP dispose avec FlexNetwork d’une architecture réseau et d’un catalogue de produits – matériels avec les commutateurs et logiciels avec ses outils d’orchestration – très complet, du datacenter (FlexFabric) au campus (FlexCampus) et aux implantations locales et filiales (FlexBranch).

Pour autant, le fabricant se heurte à la fois aux difficultés économiques que rencontrent ses clients finaux, et aux nouveaux modes de consommation des IT, en particulier le Cloud Computing, qui imposent une révision du modèle de financement Capex.

Un nouveau modèle de consommation des réseaux

C’est en partant de ce constat, remonté également par ses distributeurs et les opérateurs de communications, que HP a lancé un nouveau modèle de consommation du réseau, qui répond à ces attentes, et pourrait bien représenter un axe majeur dans les usages des réseaux dans un futur proche. HP n’entend pas laisser sa part du gâteau à ses concurrents, sur un marché qu’IDC anticipe à 55 milliards de dollars en 2016, contre 39 milliards en 2011.

Il faut ajouter à cela deux phénomènes qui touchent les réseaux. Les architectures unifiées dans le datacenter, tout d’abord, qui poussent les utilisateurs des infrastructures qui supportent le cloud et plus généralement les IT à adopter des stacks matérielles et logicielles consolidées, comme les offres HP Flex Network. La montée du logiciel dans le réseau, ensuite, poussée par la virtualisation des infrastructures en général et des réseaux, ainsi qu’en corollaire le SDN (Software-Defined Networking), attendu comme une évolution majeure dans les prochaines années.

Concrètement, cela se traduit par une forte demande sur les nouvelles architectures de réseaux, mais avec des clients qui recherchent de nouveaux modèles économiques moins gourmands en Capex (investissements en capitaux), en particulier selon le modèle du « pay-per-use » massivement porté par le cloud.

HP FlexNetwork évolue vers le pay-per-use

C’est dans ce contexte que l’annonce HP FlexNetwork Utility Advantage Program prend toute sa dimension. L’évolution des réseaux dans le nuage demande plus de standardisation, de self-service et de pay-per-use. Les avantages sont également sensibles, la disponibilité d’une architecture à jour, plus de flexibilité et d’évolutivité, avec une disponibilité quasi immédiate, sans investissement initial, et un paiement mensuel à l’usage.

HP consommation et Capex

HP entend également avec ce modèle offrir à ses clients la possibilité de détourner une partie de leur capital investissement des acquisitions vers l’innovation, un des grands arguments du cloud en mode locatif, afin de se concentrer sur les métiers, et de disposer de plus de transparence et de visibilité.

HP FlexNetwork Utility Advantage Program

HP FlexNetwork Utility Advantage Program est une offre réservée aux opérateurs télécoms et fournisseurs de services (service provider).

HP FlexNetwork Utility Advantage Program

  • Le client utilisateur final de la solution définit ses besoins en terme d’application et de workload, et bénéficie d’un prix mensuel à l’utilisateur (au port). Il peut faire évoluer dynamiquement ses besoins.
  • Le service provider fournit à son client un service de réseau managé – déploiement, migration, provision – avec un SLA. Il intègre les équipements fournis par HP, ainsi que les licences par port allumé.
  • HP assure également la mise à jour des équipements.

Le client dispose ainsi d’une architecture réseau managée, dont le cycle de vie est piloté par son fournisseur de services, et qui lui est facturée à l’usage.

Une initiative à suivre…

Le modèle proposé par HP sur FlexNetwork Utility Advantage Program est exclusivement réservé à cette offre. Il est pourtant très proche de ceux proposés en modes IaaS ou PaaS, et pourrait être intégré à ces derniers.

Les responsables du projet, que nous avons interpellés sur cette possible évolution, ont campé sur leurs positions. Nous n’en saurons pas plus pour le moment, mais promesse nous a été faite de nous retrouver lors des prochaines annonces réseaux de HP, courant 2013. À suivre donc…


Voir aussi

Quiz Silicon.fr – HP : du garage à la multinationale

Quiz Silicon.fr – Le vocabulaire du cloud


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur