HP hésite encore entre le HD-DVD et le Blu-Ray

Régulations

Dans la guerre pour le format DVD du futur, les évènements s’accélèrent et ne se ressemblent pas

Du côté du pays du soleil levant, on a la tête dure. Preuve s’il en est la fermeté de Sony face au géant américain Hewlett Packard. Le groupe japonais ne tremble pas et reste sur ses positions. Du coup, HP qui jusque-là soutenait le format Blu-Ray de Sony, risque bien de changer de camp, comme suite aux déclarations faites par le groupe nippon lors du consortium Blu-Ray concernant le “mandatory managed copy”. Sony ne rejette pas en bloc la demande d’HP concernant la mise en place de deux fonctions, l’une sur l’éventualité de copier le contenu vidéo d’un disque Blu-Ray sur son PC et de le distribuer sur son réseau local et l’autre sur l’assimilation de la technologie iHD qui permet d’intégrer un contenu interactif sur le système d’exploitation de la firme de Redmond : Windows Vista . Dans un communiqué, Sony indique que ces deux fonctions ne seront disponibles qu’à partir du printemps 2006, avec les fonctionnalités interactives conçues grâce au logiciel Java de Sun Microsystems. Mais d’ici là, HP pourrait bien mettre à exécution ses menaces comme il l’avait annoncé en octobre et quitter la table des négociations pour rejoindre le parti du HD-DVD proposé par Nec et Toshiba et rejoindre ainsi Intel et Microsoft qui sont les plus fervents admirateurs du format HD-DVD. Mais le marchandage d’HP qui décidément maîtrise cet art (lire nos articles) est loin d’être terminé. Car des milliards de dollars sont en jeu en raison de l’intérêt des industries de l’électronique, du cinéma et de la télévision, qui voient dans la technologie des futurs DVD un moyen de pousser les consommateurs à renouveler leurs équipements afin de bénéficier de la haute définition et d’énormes capacités de stockage. “Le système de gestion de la copie fera partie du Blu-ray, mais ce qu’HP demande (pour l’interactivité) est en cours d’étude et, actuellement, le consortium Blu-ray est encore en train d’évaluer le moyen d’y parvenir avec la technologie Java”, a déclaré à Reuters Andy Parsons, un porte-parole de Blu-ray. “Nous prenons au sérieux leur demande et envisageons de le faire avec Java, mais nous ne sommes pas en mesure de différer le lancement du format Blu-ray”, a-t-il ajouté. “Je ne suis pas en train de dire que nous n’allons pas implémenter ce qu’HP demande, mais, au stade actuel, leurs requêtes ne vont pas mettre un terme au format Blu-ray”, s’est-il défendu. “HP est un membre important de l’alliance Blu-ray et j’espère les voir défendre ce format lors des prochains événements promotionnels”. Microsoft et Intel soutiennent tous deux le format HD-DVD. HP a indiqué que sa demande reflète son désir de s’assurer que les consommateurs ne seront pas forcés de choisir entre deux formats rivaux de DVD. “S’ils sont capables d’implémenter les technologies que nous estimons indispensables pour les utilisateurs de PC, alors nous serons plus neutres. Nous calculerons en interne le coût de l’intégration de chaque format et pourrons soutenir à la fois le HD DVD et le Blu-Ray”, a déclaré Maureen Weber, manager général chez HP pour les produits de stockage pour particuliers.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur