HP invente? le serveur Itanium d’entrée de gamme

Régulations

HP franchit un nouveau pas pour séduire les entreprises moyennes avec ses
nouveaux serveurs HP Integrity? Itanium 2 d’entrée de gamme, qui puise dans la
banque d’organes des ProLiant

HP garde le cap et respecte ses engagements? Après l’adoption de Montecito, l’Itanium 2 d’Intel au développement duquel il a activement participé, le constructeur présente deux nouveaux serveurs Itanium au positionnement agressif.

Le constructeur s’est engagé sur une voie délicate: faire converger la technologie Itanium vers les environnements x86 ProLiant. Ce qui se traduit par un changement de stratégie dans les environnements Itanium: ils positionnent en entrées de gamme.

Nos nouveaux serveurs Itanium 2 adoptent les standards et vont piocher dans la banque d’organes de la famille ProLiant. Nous conservons notre socle applicatif tout en faisant évoluer le hardware“, nous confie Frederic Léonetti, directeur de la division serveurs de HP France.

Deux nouveaux serveurs viennent donc rejoindre la famille Integrity :

– Le serveur lame HP Integrity BL860c dispose d’un chipset zx2 développé par le constructeur, de la haute disponibilité traitée par logiciel, et d’outils d’automatisation de la gestion à distance via la technologie iLO (Integrated Lights Out). Les lames Itanium 2 vont désormais pouvoir cohabiter dans les serveurs blade aux côtés des lames Intel Xeon ou AMD.

Les fonctions du mainframe arrivent sur nos entrées de gamme, et apportent la continuité de service et la transparence“, a affirmé Benoît Maillard, Critical Servers Marketing d’HP France.

– Le serveur HP Integrity ex2660 est au format 2U. Il accepte jusqu’à huit disques 2,5 pouces, ce qui dans l’état actuel des technologies de disques proposées par HP, lui permet d’adresser de 1,2 à 2,5 To de données stockées.

Confiant dans la qualité de ses serveurs, HP a fait évoluer sa garantie, qui passe d’un an à trois ans sur site jour ouvré suivant.

Côté prix, l’Integrity Blade BL860c pour HP BladeSystem débute à 3.014 euros dans sa configuration minimale. Et le serveur Integrity rx2660 débute à 4.016 euros.

Ce sont des prix agressifs qui ont été divisés par deux par rapport à la précédente génération.

Reste à savoir si cette agressivité suffira pour imposer ? enfin ? la technologie Itanium, que Gartner présentait comme le successeur de la plate-forme x86. Nous en sommes encore bien loin !

La gamme HP Integrity :


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur