HP invente les datacenters alimentés… à la bouse de vache

Réseaux

Utiliser la chaleur des centres informatiques pour accélérer la décomposition d’excréments et favoriser ainsi la production de méthane (et donc d’électricité), voilà la nouvelle idée des HP Labs.

Les HP Labs ne manquent décidément pas d’imagination et de sens pratique. Les chercheurs de la compagnie viennent ainsi de montrer que 10 000 vaches permettraient d’alimenter en électricité un centre informatique d’un mégawatt ( voir l’étude ).

Comment ? En utilisant la chaleur générée par le datacenter pour booster les effets de la digestion sur les excréments des bovins, permettant ainsi la production de méthane, qui sera à son tour utilisé pour générer de l’électricité. Une alliance insolite entre le secteur de hautes technologies et le monde paysan.

Pour Tom Christian, chercheur et scientifique principal sustainable IT ecosystem lab chez HP,« l’idée d’utiliser les déchets animaux pour produire de l’énergie existe depuis des siècles, les déjections étant utilisées quotidiennement dans certains villages comme combustible pour la cuisine. L’idée nouvelle que nous présentons dans cette étude est de créer une relation symbiotique entre les fermes et l’écosystème IT, pouvant bénéficier à la ferme, audatacenteret à l’environnement. »

Le concept est loin d’être idiot, mais nécessitera au préalable la mise au point d’une grille énergétique plus flexible. L’utilisation de compteurs intelligents permettra en effet de mieux cerner la consommation d’électricité, mais aussi de dispatcher localement l’énergie produite par les entreprises et les particuliers, limitant ainsi les problèmes de stockage et les pertes occasionnées lors du transport.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur