HP lance son iPod et Microsoft ‘MSN Online Music Store’

Régulations

Tout pour la musique. HP a dévoilé sa gamme de baladeurs basés sur l’iPod d’Apple tandis que Microsoft va lancer Windows Media Player 10 qui intègrera une boutique de musique en ligne

La rentrée s’annonce très musicale. Après le succès d’Apple avec son couple gagnant iTunes/iPod, tous les acteurs du secteur ont décidé de se lancer corps et âmes dans le très prometteur marché de la musique en ligne et des baladeurs numériques. Et le mois de septembre s’annonce chaud puisque deux géants débarquent: Microsoft et HP.

Le premier éditeur mondial a décidé de rattraper son retard et de profiter de l’hégémonique Windows Media Player, le lecteur multimédia maison présent dans tous les PC Windows, pour faire son entrée. La firme doit en effet lancer dans quelques jours la version 10 de son célèbre lecteur. Outre une nouvelle interface, le logiciel sera surtout la vitrine du nouveau service de musique en ligne de Microsoft dont le nom de code est MSN Online Music Store. Ainsi, un bouton permettra d’accéder directement au site de vente en ligne payant. D’après les premiers échos, le nouveau service de Microsoft sera compatible avec une soixantaine de baladeurs numériques. Le traditionnel format WMA (Windows Media Audio) sera utilisé ce qui implique une incompatibilité totale avec l’iPod d’Apple. Ce qui étonnera personne. D’un autre côté, rappelons que les fichiers téléchargés sur iTunes ne sont transférables que sur l’iPod… Microsoft compte sur son formidable parc clients pour imposer son service et tailler des croupières à Apple qui contrôle 70% du marché. Selon ses statistiques, près de 130 millions d’utilisateurs seront concernés par Windows Media Player 10 et les 300 millions de visiteurs du site MSN sont potentiellement des clients pour ce service. Enorme! Mais Apple possède un nouvel allié: HP. Le constructeur a en effet conclut au début de l’année un accord avec Apple. Il pourra diffuser des iPod, sous sa propre marque. Cette gamme a été présentée ce vendredi. Le périphérique reprendra la forme, les composants et les fonctionnalités de l’original, seule la couleur de la “robe” sera différente. Les accessoires seront aussi distribués. L’accord ne concerne pour le moment que l’iPod classique, mais pas encore les modèles iPod Mini présentés par Apple. HP proposera à sa clientèle deux modèles de iPod : un premier, doté d’un disque dur de 20 gigaoctets et un second, doté d’une capacité de 40 gigaoctets. À la lecture des spécifications publiées sur le site de ecommerce de HP, on note que le iPod version Hewlett-Packard possèdera la même roulette de sélection et de navigation, et toujours la même connectique avec un port Firewire et un autre USB 2.0. Les deux appareils griffés HP sont proposés aux prix respectifs de 299 dollars et 399 dollars pour le modèle offrant un disque dur de 40 gigaoctets. Le fabricant va par ailleurs compléter son offre en pré-installant sur ses PC le service iTunes de téléchargement payant de musique en ligne d’Apple. L’accord est donc ‘gagnant-gagnant’. Il permet à Apple d’asseoir l’hégémonie des lecteurs iPod et du service iTunes et à HP de renforcer son exposition aux marchés de masse de l’électronique grand public. Un marché qu’il compte attaquer à pleine dents. Les autres nouveautés grand public d’HP

Outre son iPod griffé HP, le constructeur américain a également présenté une télévision haute définition de 42 pouces à écran plasma, un projecteur vidéo de salon pour DVD, de nouvelles imprimantes et un ordinateur portable dédié aux loisirs.

Dans le courant du mois, les dirigeants de HP avaient déjà dévoilé à la presse un appareil électronique multifonctions appelé Digital Entertainment Center et fonctionnant, entre autres, comme un magnétoscope et une chaîne stéréo.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur