HP: Mark Hurd est pressé de s’exprimer sur les ‘écoutes’

Régulations

Le ‘CEO’ (dg) de Hewlett-Packard devrait tenir une conférence de presse ce vendredi 22 septembre à propos de son implication ou non dans ce qui est devenu l'”affaire des écoutes” , où une journaliste a été dupée pour piéger les fuites d’un administrateur

Mark Hurd a été la cible d’une vague croissante d’articles dans la presse américaine, à commencer par le Washington Post -quotidien américain rendu célèbre par le scandale du Watergate qui fit tomber Nixon…

Le dg de HP en saurait plus qu’on ne l’a dit sur ce qui est devenu “l’affaire des écoutes”. Selon nos confrères américains, il aurait été au courant de la mise sur écoute d’une journaliste, par un détective, à la demande de la direction du groupe ; l’objectif était de piéger un membre du conseil d’administration, contestataire indélicat, qui déballait un bon nombre de discussions confidentielles du groupe à la presse.

Les révélations à propos de la mise sur écoute de journalistes ont provoqué il y a quelques jours, la démission de Patricia Dunn, présidente du conseil d’administration (chairman): celle-ci doit intervenir au 1er janvier, et Mark Hurd cumulera alors les fonctions de chairman et de CEO.

Pressé de s’expliquer sur le fait de savoir s’il était ou non au courant, Mark Hurd se serait donc résolu à venir s’expliquer en convoquant une conférence de presse ce vendredi 22 septembre à 16H, heure locale.

( A suivre )


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur