HP place son système de fichiers sous licence 'open source'

Logiciels

C’est une bonne nouvelle, en particulier en terme d’interopérabilité entre Tru64 et Linux

HP a décidé de placer le système de fichiers avancé de son Unix propriétaire Tru64 sous licence GPL 2. Il pourra donc être intégré directement au sein du noyau Linux. C’est une bonne nouvelle pour les utilisateurs de logiciels libres, qui pourront ainsi accéder aux partitions de Tru64 UNIX.

AdvFS (Advanced File System) fut créé en 1990 pour OSF/1 par Digital Equipment Corporation. Il fut ensuite adapté à Digital Unix puis à Tru64. Ce système de fichiers est relativement moderne : il gère ainsi la journalisation, les grappes de stockage (file domain), les ensembles logiques (file sets), la sauvegarde des partitions et la défragmentation en ligne.

Il est cependant surclassé par les systèmes de fichiers plus récents, tel ZFS de Sun Microsystems. Par exemple, la taille des fichiers et partitions ne peut dépasser les 16 To. Son ancienneté est cependant le garant d’une très grande fiabilité. Selon HP, les performances de ce système de fichiers sont également de tout premier ordre. Il conviendra cependant de vérifier si l’implémentation libre d’AdvFS reprendra ces qualités.

La compagnie emboîte donc enfin le pas à IBM, SGI et Sun Microsystems dont les systèmes de fichiers (respectivement JFS, XFS et ZFS) sont déjà disponibles sous des licences open source. L’annonce d’HP est également une avancée intéressante en terme d’interopérabilité entre le système d’exploitation Unix propriétaire de la firme et Linux.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur