HP plus solide que jamais

Cloud

Le géant américain affiche des résultats meilleurs qu’attendu

Croissance à deux chiffres pour Hewlett-Packard. Au deuxième trimestre, le premier fabricant mondial d’ordinateurs a dégagé un bénéfice net de 2,1 milliards de dollars, en hausse de 16% sur un an.

Le chiffre d’affaires ressort à 28,3 milliards de dollars, en hausse de 11% sur un an, contre 28,11 milliards envisagés par les analystes. Par région, les Amériques ont dégagé des revenus en hausse de 4% à 11,1 milliards de dollars, l’Europe/Afrique/Moyen Orient de 16% à 11,9 milliards, l’Asie Pacifique de 16% à 5,2 milliards. L’activité internationale représente donc 70% de l’activité, ce qui a permis à HP de résister au ralentissement économique aux USA.

La marge d’exploitation hors éléments exceptionnels a atteint 10% au deuxième trimestre contre 9% un an plus tôt et 9,9% sur le premier trimestre de l’exercice en cours.

Le groupe affiche donc une grande forme alors qu’il vient de lancer une OPA de près de 14 milliards de dollars sur son compatriote EDS.

L’activité PC représente un tiers de l’activité avec 10,1 milliards de revenus, en hausse de 16% sur un an. Ce sont les portables qui ont le plus de succès : +31% en volume. L’imagerie et l’impression progressent de 6% à 7,6 milliards de dollars. la division serveurs et stockage a généré 4,8 milliards de chiffre d’affaires ; en hausse de 4%. Les services bondissent de 12% à 4,6 milliards de dollars. Enfin, les logiciels flambent de 28% à 727 millions.

Côté prévisions, HP vise un chiffre d’affaires au troisième trimestre de 27,3 à 27,4 milliards de dollars, contre 27,35 milliards attendus par la communauté financière.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur