HP présente le refroidissement ‘dynamique et intelligent’

Cloud

La consommation en énergie des ‘data centers’ a été multipliée par dix en 10
ans (IDC) et cela risque d’empirer si rien n’est fait, car selon la “loi de
Moore “, un doublement de la puissance entraîne une consommation électrique
multipliée par deux

HP a annoncé un nouveau système de management de l’énergie des “data center” pour aider ses clients à réduire une facture d’électricité souvent douloureuse.

Reposant sur le travail des laboratoires de HP les fameux HP Labs qui en matière de système de refroidissement revendiquent pas moins de 1000 brevets, indique Jérôme Riboulon en charge des solutions de Power et de Cooling pour HP. Cette nouvelle approche de gestion de la consommation électrique est nommée le HP “Dynamic Smart Cooling” (DSC).

HP a choisi ce terme de “Dynamic” car comme l’explique Riboulon,” ce système repose sur un ajustement entre la consommation et le besoin des applications grâce à de petits capteurs (brevetés HP) positionnés au dos des servers.”

Interrogé, Jérôme Riboulon explique que “selon eurostat, le prix de l’énergie a augmenté de 15% entre les années 2001 et 2006, surtout pour l’Espagne et l’Allemagne, l’Hexagone profitant de l’énergie nucléaire. DSC a été conçue pour entraîner que nos clients puissent économiser de 20 et 45% (70% dans les HP labs) sur leur facture d’énergie.”

Un autre facteur explique le soin apporté par HP au problème de l’énergie. “La législation en matière d’émission de CO2 est en train de se durcir, la reine d’Angleterre a d’ailleurs donné une conférence à ce sujet il y a peu de temps” ajoute Riboulon.

Et les “data center” trop gourmands en électricité dégagent une grande quantité de ce gaz nocif. Fort de ce constat et de l’évolution actuelle du droit HP a décidé de proposer un système en adéquation avec les règles élémentaires du respect de l’environnement.

Cette technologie sur laquelle HP travaille depuis cinq ans, utilise un logiciel intelligent relié à des capteurs disséminés dans la salle informatique. Ce programme ajuste le niveau d’air conditionné en fonction des mesures prises par le réseau des dits capteurs.

Dynamic Smart Cooling, est une solution totalement compatible à l ‘environnement Linux ou Windows et gère de façon proactive l’écosystème informatique pour délivrer où et quand il le faut le “cooling” adéquat. Précisons que HP va installer ce système de gestion intelligente des flux d’air froids dans ces six bases de données localisées aux États unis.

Selon des estimations d’HP cette solution permettrait une économie mensuelle de 5.000m3 de CO2 pour un centre de taille moyenne, soit une économie de 1,8028 euros. “Le retour sur investissement se fait sur un an” ajoute Jérôme Riboulon.

Le prix du DSC n’est pour l’instant pas communiqué. À noter qu’une vidéo de démonstration de ce système est disponible sur ce lien, en anglais.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur