HP rappelle 15.000 PC portables pour batterie défectueuse

Régulations

Le constructeur officialise, de 20 avril, sur son site web la nécessité de changer la batterie de 15.700 PC portables Pavilion et Compaq Pressario, fabriqués en janvier 2005

HP souligne qu’il s’agit d’une question de sécurité. La décision de rappeler une série de batteries suspectes a été prise après qu’une vingtaine de rapports aient fait état de surchauffe anormale.

Il n’est pas question d’explosion, comme cela s’est déjà vu. L’incident serait différent des cas de batteries défectueuses déjà signalés par d’autres constructeurs (notamment dans les mobiles). Trois familles de PC portables sont concernées, clairement identifiées sur le site Web de Hewlett Packard: –HP Pavilion: modèles dv1xxx et ze2xxx –Compaq Presario: modèles V2xxx et M2xxx –HP Compaq modèles nx48xx Sur l’étiquette des batteries concernées -fabriquées en Chine-, le code à barre commence par l’identification ‘L3’; mais toutes les batteries portant ce code ne sont pas nécessairement concernées: il faut qu’elles appartiennent à l’une des trois familles de PC citées. Des batteries défectueuses ont été également commercialisées séparément, comme ‘packs’ indépendants, coûtant entre 100 et 300 dollars. Les références à contrôler sont les mêmes. Selon Reuters, 15.700 appareils seraient concernés, dont la majorité (11.500 environ) hors des Etats-Unis. Le remplacement est assuré gratuitement par HP et son réseau de revendeurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur