HP rend compatible ses imprimantes web avec Google Cloud Print

Cloud

HP annonce les premières imprimantes compatible avec le service d’impression dans le nuage Google Cloud Print ouvrant ainsi la voie à de nouveaux usages.

Imprimer simplement depuis n’importe où à partir de n’importe quelle application quel que soit le terminal utilisé. Telle est l’ambition visée derrière le service Google Cloud Print qui s’appuie sur le cloud pour gérer nos besoins en impression. L’idée étant de lancer un processus d’impression auprès des services de Mountain View pour obtenir le résultat imprimé sur une imprimante désignée… et compatible.

Un service que compte bien exploiter HP pour mettre en avant son offre d’imprimantes web ePrint. A l’instar de Cloud Print, la gamme ePrint autorise les ordres d’impression en provenance du web par le simple intermédiaire d’une adresse e-mail (qui sert de destinataire). Et ce, depuis un PC fixe ou portable, une tablette ou un smartphone.

HP annonce ainsi aujourd’hui que les imprimantes ‘ePrint’ prennent désormais en charge le service Google Cloud Print. Les utilisateurs du service de Google peuvent donc désormais imprimer leurs documents sur une imprimante HP ePrint. Les avantages sont multiples : pas de pilote à installer, impression nomade, facilité à transmettre un document vers un destinataire, et plusieurs modèles de quatre gammes d’imprimantes du constructeur (Envy, Photosmart, Officejet et LaserJet Pro) sont prises en charge (il suffit d’ajouter l’adresse e-mail de l’imprimante sur le compte de Google).

Néanmoins, l’offre ne manque pas d’inconvénients. Pour l’heure, seule une poignée d’applications sont en mesure de supporter le service : Gmail, Document et leurs versions mobiles, et le très attendu Chrome OS. De plus, ces offres étaient, encore récemment, limitées au seul territoire américain et sous Windows uniquement. Mais Google Cloud Print doit s’ouvrir aux applications tierces. L’élargissement de la zone géographique suivra.

« Nous sommes ravis que HP ait introduit la première génération d’imprimantes prêtes pour le cloud computing sur le marché, se réjouit Mike Jazayeri, chef de produit chez Google. L’impression via un service de cloud computing est possible avec n’importe quelle imprimante connectée à un PC, mais elle est plus simple et plus intuitive lorsqu’elle s’effectue directement vers une imprimante prête pour le cloud computing. » Le temps pour les imprimantes « locales » est-il compté?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur