HP renforce sa gamme de solutions managées de cloud privé Helion

CloudDSIIAASProjetsServeurs

De nouvelles offres de serveurs hébergés HP, virtuels ou physiques, font leur entrée. Elles permettront aux entreprises de basculer en mode cloud privé.

HP enrichit aujourd’hui sa gamme de machines Helion Managed Virtual Private Cloud (VPC). Des serveurs managés installés dans les datacenters de la firme, permettant aux entreprises de basculer aisément vers une infrastructure cloud.

7 nouvelles offres IaaS sont dévoilées aujourd’hui : 4 configurations en serveurs virtuels, dédiées aux workloads légers (développement de logiciels, partage de fichiers, etc.) et 3 configurations de serveurs physiques, adaptées aux charges de travail plus lourdes (applications critiques, ERP, etc.).

La firme enrichit ainsi sa gamme, afin de coller au mieux à des configurations et usages types. « Créer des solutions préconfigurées pour les charges de travail les plus fréquemment utilisées rend plus facile la mise en œuvre des solutions de VPC infogérées, aidant ainsi à faciliter la transition des entreprises vers une infrastructure IT de nouvelle génération », explique Jim Fanella, vice-président Workload et Cloud, HP Enterprise Services.

À partir de 76 dollars par mois

La gamme HP Helion Managed VPC propose des prix allant de 76 à 496 dollars par mois pour des serveurs virtualisés, et de 800 à 1000 dollars par mois pour des serveurs physiques. La firme a donc fait le choix de réserver les serveurs physiques aux seules applications critiques.

La partie cloud est basée sur la pile OpenStack. L’ensemble de la gamme est crédité d’un taux de disponibilité de 99,999 %.

À lire aussi :
HP et Vinci construisent un datacenter géant au sud de Paris
Cloud : HP livre sa distribution Helion OpenStack communautaire
CES 2015 : HP invite la réalité virtuelle dans les écrans LCD


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur