HP: retrait des appareils photo numériques en Asie

Régulations

Après la suppression de 14.500 postes, l’arrêt de la distribution de l’iPod d’Apple, la nouvelle stratégie d’HP s’affirme une nouvelle fois avec la décision de cesser la distribution des appareils photos numériques en Asie

Décidément, le nouveau patron de HP, Mark, Hurd, n’y va pas par le dos de la cuillère lorsqu’il s’agit de prendre des décisions stratégiques. Hewlett-Packard vient en effet d’annoncer qu’il mettait fin à la distribution de ses appareils photo numériques en Asie.

Le marché asiatique est soumis à une très forte concurrence, sur les prix bien évidemment, mais aussi en matière de distribution puisque les principaux fabricants d’appareils photo numériques sont originaires de la région, en général du Japon. Est-ce pour autant une bonne raison d’arrêter de distribuer les appareils photo numériques ? Il semblerait, en particulier pour le marché japonais, que l’on assiste aujourd’hui à une stagnation, voire à une réduction des ventes. Après avoir explosé, le marché pourrait se révéler saturé ! HP continuera de distribuer ses produits sur les régions où les ventes continuent de progresser, à savoir les deux Amériques et l’Europe. En revanche, sur l’Asie, HP entend se concentrer sur les imprimantes photos pour les particuliers. Cette démarche stratégique se justifie pleinement, une fois équipés les utilisateurs d’appareils photo doivent bien d’imprimer les clichés qui souhaitent conserver et distribuer sur papier. Après l’annonce d’une réduction d’effectifs portant sur 14.500 employés, puis la décision d’arrêter de distribuer le baladeur numérique iPod d’Apple, la nouvelle annonce de HP vient confirmer que la politique du nouveau patron Marc Hurd, qui affirme souhaiter simplifier et rationaliser le groupe, s’affiche aujourd’hui à la hache.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur