HP s’attaque aux marché des très petites entreprises

CloudServeurs

Lors de son événement PanHP SMB à Stockholm., HP a ciblé les petites entreprises avec un portfolio dédié. Un moyen de maintenir sa croissance face aux réductions budgétaires des grandes entreprises.

La rationalisation des investissements, la consolidation et la virtualisation ont nécessairement pour conséquence une baisse des dépenses en serveurs et autres équipements dans les grandes entreprises et sur le haut du mid-market. Bien que HP ait su tirer son épingle du jeu en s’imposant comme le leader du marché des serveurs blades, une exploitation de nouveaux segments s’impose pour maintenir (voire relancer) la croissance. Les très nombreuses petites entreprises incarnent alors (comme pour IBM, entre autres) une promesse intéressante.

La manne des TPE

« Les PME/PMI représentent plus de 99% des entreprises sur la planète, emploient 65% des actifs dans le monde, et produisent plus de 50% des richesses. Ces entreprises représentent un marché de 193 milliards d’euros dans le monde, et de 75 milliards d’euros en zone EMEA (Europe, Moyen-Orient, Asie-Pacifique), », annonce d’emblée Christian Keller, dirigeant de la division Industry Standard Servers EMEA chez HP. Des données qui justifient amplement l’organisation d’un tel événement de la part du constructeur.

Pour sa stratégie PME, HP a néanmoins clairement découpé en trois segments ces entreprises. « Les micro-entreprises comptent jusqu’à 10 employés, les petites entreprises de 10 à 100, tandis que les entreprises moyennes emploient entre 100 et 1000 personnes, », précise Christian Keller.

HP annonce donc un portfolio de solutions destiné aux micro et petites entreprises. Il est baptisé «Just Right IT». « Nous avons identifié que ces entreprises disposaient d’un budget réduit pour acquérir des solutions rapides à déployer avec un excellent coût total de possession (TCO). De plus, elles souhaitent négocier avec des partenaires de proximité réactifs qui assument toute la responsabilité de la relation. Ces entreprises veulent partager leurs informations et accéder facilement aux fichiers et applications, imprimer aisément des documents, sécuriser l’accès aux données sensibles en gérant l’authentification, et pouvoir rapidement adapter leurs moyens en fonction de leurs besoins pour favoriser leur croissance, », rapporte le responsable. Certes, le constat n’est ni surprenant, ni révolutionnaire… Espérons qu’il n’aura pas fallu de grandes dépenses et à ce leader mondial pour y parvenir!

Un cube et quelques lignes

Au cœur du portfolio «Just Right IT», le serveur en forme de cube HP ProLiant MicroServer est destiné aux environnements informatiques comptant jusqu’à 10 postes clients qui partagent fichiers et applications en environnement sécurisé. « Nous proposons ce serveur sous forme d’un cube de 26 cm au prix d’un PC, conçu avec les composants standards juste nécessaires pour limiter les sources de panne. Une solution qui devrait répondre aux attentes des 1,7 million d’entreprises qui devraient s’équiper dans les cinq ans à venir, », explique Christian Keller. Annoncé à environ de 329 dollars, le nouveau Microserveur PS HP ProLiant N36L est architecturé autour d’un processeur bicoeur AMD Athlon II cadencé à 1,30 GHz avec 1 Mo de cache L2, livré avec 1 Go de Ram (extensible à 8 Go), une carte PCIe x16 Gen 2 et une carte PCIe x1 Gen 2, un contrôleur réseau 1GbE et 4 ports Sata RAID (jusqu’à 8 To). Les utilisateurs pourront choisir d’installer Microsoft Windows Server 2008 ou Red Hat Enterprise Linux.

La gamme «Just Right IT» comprend aussi les imprimantes HP Officejet Pro 8500A e-All-in-One et HP Officejet 7500A Wide Format e-All-in-One. Tous ces modèles intègrent la technologie ePrint du constructeur pour imprimer des documents qu’elles peuvent recevoir par e-mail, y compris depuis des équipements mobiles comme les smartphones.

Coté poste de travail, HP a opté pour la série d’ordinateurs de bureau 500B au format micro tour sous Windows 7: processeur Intel dual core E5400 -2.70 GHz, 2 Mo de cache L2, bus frontal à 800 MHz, 1 à 3 Go de Ram, et de 160 à 500 Go de disque… pour 450 à 520 dollars environ.

Sécurité, stockage et réseau complètent le puzzle

HP avance la simplification avec son logiciel d’administration d’infrastructure HP Insight nouvelle version qui affiche une console unique avec la solution System Center Essentials 2010 de Microsoft. Pour la sécurité et le stockage, «Just Right IT» aligne la baie de stockage HP StorageWorks P2000 G3, le logiciel HP Data Protector Express 5.0 (chiffrement des données simple à utiliser, sauvegarde et restauration disk-to-disk-to-tape, et sauvegarde en ligne), l’appliance logicielle HP P4000 Virtual SAN Appliance (VSA).

Enfin, pour simplifier la gestion des réseaux de données voix/data, la game propose le nouveau point d’accès HP V-M200 802.11n Access Point Series connectant jusqu’à 64 utilisateurs mobiles simultanés, et des packs (bundles) de virtualisation avec Microsoft Hyper-V Server 2008 R2 (stockage, serveurs et réseau).

Le réseau, toujours le réseau…

Parce que le succès d’une telle offre et d’une telle ambition repose nécessaire sur un réseau de partenaires actif de proximité, Christian Keller affirme que « nos 130.000 partenaires dans le monde pourront bénéficier pleinement de ce portfolio et proposer des services simples et récurrents à de nombreux clients, comme l’installation, l’administration et la supervision à distance. Ils seront également bien placés pour accompagner la croissance de leurs clients ».

HP Proliant N36L, un "petit" serveur destiné aux TPE
HP Proliant N36L, un "petit" serveur destiné aux TPE.

Auteur : José Diz
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur