HP se lance dans l’analyse de vulnérabilités

Sécurité

Quelques jours après l’annonce de l’acquisition de Foundstone par McAfee, HP surprend en dévoilant son souhait de se positionner sur le même créneau d’ici la fin de l’année

Le marché de la sécurité est décidemment bien convoité. HP, le géant de l’IT proposera un service d’analyse de vulnérabilités combiné à une offre de service de remédiation (correction de vulnérabilités), ayant pour vocation d’aider les entreprises à identifier et fixer les failles de sécurité.

Le futur service sera basé sur une technologie appelée Active Countermeasures (Contre-mesure active), que la société a testé en interne au cours des deux dernières années. C’est en tout cas ce qu’affirme Tony Redmont, le vice-président et CTO de l’unité d’affaires HP Services. Selon lui, cette nouvelle technologie pourra détecter les vulnérabilités sur tous types d’éléments du réseau tels que les serveurs, les stations de travail ou les postes mobiles et proposera le déploiement automatique de patchs, la restriction d’accès réseau ou encore la mise en quarantaine des systèmes vulnérables ou infectés. Il est toutefois difficile de discerner l’avantage de HP face aux autres acteurs plus spécialisés du secteur qui ont su développer leur savoir-faire depuis quelques années. Ce qui est sur, c’est que les quelques derniers événements nous laissent présager un marché en plein essor. Norman Girard pour Vulnerabilite.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur