HP sécurise la cuvée 2012 de ses clients légers

Poste de travailSécurité
HP t610

HP complète son catalogue de clients légers avec les t510 et t610, que singularise notamment l’implémentation d’une puce TPM dédiée aux contrôles d’intégrité préalables à l’amorçage.

HP agrémente ses nouveaux serveurs autonomes ProLiant G8 de clients légers attitrés, les dénommés t510 et t610, qui ont la particularité de répondre aux exigences sécuritaires du NIST (National Institute of Standards and Technology).

À cet égard, implémentée en guise de surcouche au BIOS, une puce TPM (Trusted Platform Module) contrôle l’intégrité de la configuration et des options d’amorçage avant d’initier, le cas échéant, la séquence de démarrage et la connexion au réseau. Équipés en standard de Windows Embedded, les deux terminaux peuvent également embarquer Linux sur demande. HP évoque par ailleurs une compatibilité étendue aux solutions de virtualisation XenApp, XenDesktop, RDP 7 et View.

Sous l’égide de l’interface centralisée d’administration Device Manager, couplée à l’utilitaire de paramétrage Easy Tools, la sécurisation de cet ensemble est orientée données et identité : la logique des contrôles à bas niveau s’apparente à la technologie Anti-Theft Protection qu’Intel compte généraliser dans ses ultrabooks. En guise de complément, un module pour Windows Embedded 2011 facilite le déploiement des paquets logiciels et des mises à jour, sans interférer avec le reste du parc informatique (notamment les autres clients légers).

La continuité prime

Le passage à 2 Go de RAM excepté, les t510 et t610, témoignent, au chapitre matériel, d’un immobilisme certain. Le premier s’articule autour d’un modeste processeur VIA Eden X2 U4200 (double cœur cadencé à 1 GHz), quand son pendant intègre une APU estampillée AMD G, à raison d’un double cœur à 1,65 GHz et d’un composant graphique Radeon compatible DirectX 11. Une déclinaison « Plus » offre quelques options supplémentaires de connectivité, dont le support des réseaux sans-fil.

Allié à l’Active Thermal Management (technologie de gestion de l’enveloppe thermique), le système de refroidissement passif accouche d’économies d’énergie et de nuisances sonores nulles, en conformité avec la politique dont s’est investi HP à ce sujet. En témoignent les efforts consentis en ce sens, deux ans durant, sous la bannière du Project Voyager, une feuille de route qui a mené à la récente intronisation des ProLiant G8, moins énergivores que leurs prédécesseurs de septième génération.

Les t510 et t610 seront disponibles à compter du mois prochain, pour respectivement 249 dollars HT (environ 191 euros HT) et 399 dollars HT (environ 306 euros HT).

Crédit photo © HP


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur