HP utilisera les processeurs Opteron d’AMD

Régulations

HP met fin à plusieurs mois de rumeurs… Il est bien question de proposer des serveurs à base de processeurs Opteron 32/64 bits

Revirement? Quelques jours à peine après avoir fustigé la politique de Sun et critiqué le positionnement ambigu 32/64 bits des processeurs Opteron, Hewlett-Packard annonce qu’il va vendre des serveurs basés sur la technologie d’AMD.

Nous faisons cela parce que le consommateur le demande, et la demande que nous avons identifiée porte sur l’amélioration des performances des 32 bits” a déclaré Brad Anderson, vice-président d’HP. Surprise ? HP fait du serveur AMD ! Etonnant ! Nous avions voici quelques mois anticipé cette orientation de HP, pour des raisons que nous estimions plus politiques que technologiques. Mais à l’époque HP rappelait son engagement auprès d’Intel dans le développement de la plateforme Itanium pour affirmer que ce dernier était son seul choix ! Depuis lors, IBM a confirmé son choix de la technologie Opteron d’AMD, tout en réduisant ses ambitions en ramenant son offre sur cette plateforme aux produits d’entrée de gamme. Puis Sun a médiatiquement confirmé le développement de serveurs sur base AMD. Enfin, et c’est peut être un argument qui a milité pour ce choix, Dell, le grand concurrent d’HP, a quant à lui confirmé qu’il ne développerait pas dans l’immédiat de serveurs sur base AMD. Le ProLiant se conjugue en AMD Opteron Deux modèles ProLiant vont donc adopter la plateforme Opteron d’AMD au cours du premier semestre. Le HP ProLiant DL 145, serveur deux processeurs pour le traitement hautes performances, les services Web, la sécurité et le ‘streaming’ vidéo. Et le HP ProLiant DL 585, serveur quatre processeurs, pour les environnements de bases de données et Microsoft Exchange. Un serveur blade ‘ultra-dense’ deux processeurs ProLiant pour les applications de centre de données (data center) est aussi attendu pour le second semestre. Parallèlement, HP a annoncé qu’il supporterait le Xeon 64 bits d’Intel, pour le second trimestre. Par contre, il semble que les serveurs Opteron de Hewlett-packard ne supporteront pas HP-UX, l’Unix propriétaire du constructeur. Quand on retourne sa veste, on garde quand même sa dignité !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur