HP à Xerox : pas d’hostilités durant la crise du Covid-19 ?

BusinessImprimantesPCPoste de travail
hp-xerox

HP veut suspendre le dialogue avec Xerox, qui a officiellement lancé début mars une offre publique d’achat hostile à 35 Md$ sur son concurrent.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

En pleine pandémie associée au coronavirus COVID-19, HP veut interrompre les discussions avec Xerox, qui a lancé le 2 mars une OPA hostile à 35 milliards de dollars sur son rival.

Chip Bergh et Enrique Lores, respectivement président du conseil d’administration (board) et CEO de HP Inc., ont précisé mercredi leur point de vue dans une lettre aux actionnaires. « Depuis que Xerox a lancé son offre publique d’achat hostile et a nommé des administrateurs dans ce cadre, l’environnement social, économique et financier mondial a radicalement changé. Malgré cela, Xerox continue de pousser son OPA hostile et sa liste de prétendants dans le but de forcer une fusion », ont déclaré les dirigeants au nom du board de HP.

« Il est important pour les actionnaires de comprendre que, dans ces circonstances et conformément à nos obligations fiduciaires, nous pensons que nous ne devons pas consacrer un temps précieux, de l’attention et des ressources à un dialogue avec Xerox sur la transaction proposée », ont-t-il ajouté. Et de poursuivre : « toute transaction complexe, à grande échelle et à fort effet de levier dans l’environnement économique actuel pourrait être désastreuse pour HP, ses actionnaires et l’ensemble de notre écosystème. »

En outre, si le board reste ouvert à l’idée d’une fusion-acquisition profitable aux actionnaires, MM. Bergh et Lores jugent « tout à fait clair que ce n’est pas le moment » d’en discuter.

« Nous concentrer sur les activités de HP »

Le fabricant américain de PC et d’imprimantes s’oppose aux termes du rapprochement depuis la proposition inititiale présentée par Xerox en novembre 2019.

Les administrateurs de HP, dans leur lettre du 25 mars 2020, ont d’ailleurs réaffirmé : « nous pensons que la proposition de Xerox sous-valorise significativement HP, menace l’avenir des deux sociétés et crée un niveau de risque inacceptable pour les actionnaires de HP et de Xerox. »

La crise sanitaire mondiale actuelle exacerbe les tensions.

« Notre principale responsabilité en cette période difficile est de nous concentrer sur les activités de HP et de répondre aux besoins des parties prenantes de notre écosystème dans le monde », a insisté le conseil de HP Inc. « Cette pandémie s’étend encore, et elle aura un impact sur les personnes, l’économie et les activités commerciales pendant des mois, voire plus », a alerté HP.

Xerox n’a fait aucun commentaire mercredi. Mais le spécialiste des systèmes d’impression déclarait dès le 13 mars : « compte tenu de l’escalade de la pandémie liée au COVID-19, Xerox doit accorder la priorité à la santé et à la sécurité de ses employés, clients, partenaires et affiliés au-delà de toutes autres considérations, y compris sa proposition d’acquérir HP. »

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :