Protection des données : HPE acquiert Zerto pour 374 M$

Hewlett Packard Enterprise (HPE) a confirmé acquérir le fournisseur de solutions de protection des données dans le cloud Zerto pour 374 millions de dollars.  L’entreprise cofondée par Ziv Kedem (CEO) en 2009, basée à Herzliya (Israël) et Boston (Etats-Unis), a développé une solution de reprise à incident et de protection des données.

« La technologie de protection des données en continue (CDP) basée sur les journaux de Zerto inclut la reprise après sinistre, la sauvegarde et la mobilité des données regoupées dans une unique solution logicielle de gestion et de protection des données dans le cloud qui couvre les environnements locaux, hybrides et multicloud », a déclaré HPE.

Zerto emploie quelque 500 personnes et adresse à plus de 9000 entreprises clientes, dont 350 fournisseurs de services gérés (MSP). Elle déclare un objectif de temps de reprise de « quelques minutes », y compris pour répondre à des attaques de rançongiciel (ransomware), et un objectif de point de reprise de « quelques secondes ».

Zerto via HPE GreenLake

Selon IDC, le marché de la protection des données en tant que service (DPaaS) devrait progresser en moyenne de 19% par an pour atteindre 15,3 milliards de dollars en 2024.
C’est ce marché sur lequel HPE veut se renforcer en rachetant Zerto.

La plateforme logicielle de l’éditeur sera prochainement disponible en tant que service via HPE GreenLake et la solution Data Services Cloud Console.

Quant à direction de Zerto, elle est appelée à rejoindre les équipes de HPE, une fois la transaction bouclée au quatrième trimestre de l’exercice 2021 de la multinationale.

(crédit photo © HPE)