Pour gérer vos consentements :

HPE intensifie sa réponse au Covid-19 avec des solutions VDI

Pour accompagner ses clients et ses partenaires confinés pour cause de Covid-19 et préparer la sortie de crise, Hewlett Packard Enterprise (HPE) a annoncé renforcer son offre de solutions de travail à distance et rendre plus flexibles les conditions de financement associées.

Le groupe IT américain a notamment lancé une solution d’infrastructure de bureau virtuel (VDI) aux performances dopées pour prendre en charge davantage d’utilisateurs expérimentés (power users) travaillant à distance.

Dans ce but, le système « intelligent » HPE Moonshot (doté d’un châssis 4.3U dense capable d’accueillir 45 serveurs lames) est désormais livré avec le serveur lame HPE ProLiant m750. Il peut apporter « une amélioration de 70% des performances avec une consommation d’énergie réduite de 25% par rapport à la génération précédente », a déclaré HPE.

Le nouveau serveur HPE ProLiant m750 « peut prendre en charge près de 33% de travailleurs distants en plus », ont ajouté les promoteurs de l’offre.

Report de paiement sur les solutions VDI

Parallèlement, la firme a lancé de nouvelles offres préconfigurées à l’attention d’entreprises de taille moyenne à intermédiaire. Ces offres sont basées sur des serveurs HPE ProLiant ou sur l’infrastructure HPE Synergy. Elle peuvent être utilisées dès 80 utilisateurs et s’adapter à plus de 2 000 travailleurs distants au sein d’environnement Citrix et VMware.

Par ailleurs, la multinationale américaine propose à son écosystème, par l’intermédiaire de Hewlett-Packard Financial Services Company (HPFSC) et de ses filiales, de nouvelles options de financement et de gestion de cycle de vie des actifs. Parmi ces options se trouvent des locations à court terme et des reports de paiement de 90 jours sur les solutions VDI.

Enfin, le groupe technologique dirigé par Antonio Neri, a rappelé que ses solutions VDI sont également fournies « en tant que service » via HPE Greenlake.

La disponibilité de ces offres peut varier d’un pays à l’autre. HPE recommande à ses clients de contacter les revendeurs agréés de ses solutions pour s’en assurer.

(crédit photo © HPE)

Recent Posts

Cloud : ce que l’alliance Euclidia demande à l’Europe

Pour Euclidia, la cybersécurité ne peut être l'unique réponse aux objectifs de confiance dans le…

6 heures ago

NegaOctet se concrétise : quels seront ses premiers usages ?

Le projet « green IT » NegaOctet a officiellement produit ses premiers livrables exploitables. Que…

12 heures ago

Nobelium : un parfum de SolarWinds en France

L'ANSSI attire l'attention sur des campagnes de phishing sévissant en France. Elle les attribue à…

13 heures ago

Hyperconvergence logicielle : la question du rapport qualité-prix

Les offres d'hyperconvergence logicielle dont le Magic Quadrant distingue l'exhaustivité n'apparaissent pas forcément comme les…

15 heures ago

Cinov Numérique : Emmanuelle Roux succède à Alain Assouline

Elue présidente de Cinov Numérique, Emmanuelle Roux affirme le rôle clé des PME de l'IT…

15 heures ago

AWS : une stratégie mainframe qui passe par Micro Focus

AWS lance, en phase expérimentale, un kit de migration mainframe-cloud qui repose sur des outils…

2 jours ago