HPE s’offre le stockage flash de Nimble Storage

La phase de concentration du marché du stockage flash est enclenchée. Et les proies sont les pure players, comme Pure Storage, Kaminario ou Nimble Storage. Hewlett Packard Enterprise (HPE) vient de jeter son dévolu sur ce dernier. La firme américaine a décidé de proposer 1,09 milliard de dollars pour s’en emparer. La proposition financière porte la valeur de l’action Nimble Storage à 12,50 dollars soit un bonus de 45,3% par rapport au cours de lundi. HPE précise qu’il va racheter également des actions hors bourse pour 200 millions de dollars. Soit un rachat estimé au total à 1,2 milliard de dollars.

Avec cette acquisition, HPE va accélérer son portefeuille dans le stockage flash. Nimble Storage est une start-up qui a débuté en proposant des offres hybrides mêlant disques classiques et SSD. Puis elle a évolué pour offrir des offres 100% flash. Très récemment, la société avait dévoilé Cloud Volumes, une offre d’accompagnement des entreprises vers le multicloud. Nimble Storage peut miser également sur sa solution analytique Infosight capable de diagnostiquer et de prévenir des pannes sur les baies de stockage.

Croquer un peu plus du gâteau flash

En s’emparant de Nimble Storage, HPE va dynamises ses ventes dans le stockage flash. Selon IDC, ce secteur affiche une croissance de 61,2% avec des revenus de 1,7 milliard de dollars. Un bol d’air pour HPE qui a vu ses résultats fondre au premier trimestre fiscal 2017 en raison d’une forte baisse des commandes pour le Cloud de Microsoft. L’activité stockage a bu le bouillon (-13%) à 730 millions de dollars. L’arrivée de Nimble Storage devrait redonner un coup de fouet, même si Dell Technologies surclasse l’ensemble de ses principaux concurrents réunis.

Meg Whitman poursuit donc contre vents et marées la transformation de HPE en recentrant l’entreprise sur la technologie. Il y a quelques semaines, la firme s’était emparée de Simplivity pour 650 millions de dollars et s’ouvrir ainsi la voie des systèmes hyperconvergés. Elle a également consolidé son offre Cloud avec Cloud Cruiser et sur la sécurité intelligente avec Niara.

A lire aussi :

Simplivity-HPE : les grandes manœuvres dans l’hyperconvergence ont débuté

Dell-EMC et HPE : 2 stratégies pour un pari de taille

Recent Posts

LastPass : la sécurité malgré les trackers ?

Pointé du doigt pour l'usage de modules de suivi dans son application Android, LastPass se…

6 heures ago

5G : HPE Open RAN Solution Stack est dévoilé

Le groupe HPE ambitionne d’ouvrir la voie au déploiement à grande échelle de spécifications RAN…

9 heures ago

Darkside et Defray : des ransomwares sur ESXi

CrowdStrike attire l'attention sur Darkside et Defray, deux ransomwares qui ciblent les serveurs VMware ESXi.

10 heures ago

APOLLO : quand l’IA vient en aide à l’IA

Google Research a développé APOLLO, framework destiné à optimiser la conception des puces dédiées à…

13 heures ago

Voitures électriques : Huawei va-t-il se convertir en constructeur ?

L'agence de presse Reuters affirme que Huawei serait en passe de se lancer dans la…

3 jours ago

IA et Data : 10 métiers qui rappportent le plus en France

Quels sont les métiers dédiés à l’intelligence artificielle (IA) et aux données, dont les rémunérations…

3 jours ago