HTML5: la révolution web, oui, mais pour quand?

Cloud

Au centre de toutes les discussions, l’HTML 5 promet de révolutionner le monde du web. Retour sur son histoire et ses avancées.

Le W3C nous promet de grandes choses pour l’HTML5. Mais qui se cache derrière cette technologie? Les travaux du WHATWG, débutés en 2004, ont servi de base en 2007 à l’HTML5.

L’HTML Working Group du W3C est aujourd’hui piloté par Maciej Stachowiak (Apple), Paul Cotton (Microsoft) et Sam Ruby (IBM), plusieurs centaines de participants s’intéressant de près à la mise au point de ce standard.

L’HTML5 comprend tout d’abord une révision du langage de balisage, avec l’apparition de nombreux nouveaux éléments: formulaires évolués, tags audio et vidéo, canevas, intégration des CSS 3,etc. Ceci s’accompagne de technologies périphériques comme les polices de caractères web, le MathML, le SVG et le WebGL. Autant d’éléments qui permettront d’enrichir le contenu des pages web.

Enfin, ce standard met l’accent sur l’ECMAScript et les applications web, qui pourront tirer profit de la présence de puissantes fonctionnalités: stockage local de données, géolocalisation, accès direct aux bases de données, sockets web, fonctionnement de scripts en tâche de fond, etc.

Le tout forme un ensemble solide et très ambitieux… peut être même trop. Ce standard a du mal à arriver en mouture définitive, laissant ainsi le champ libre aux offres RIA propriétaires, comme Adobe Flex, Microsoft Silverlight ou Oracle (Sun) JavaFX.

Après sa finalisation, il faudra bien entendu du temps avant que les éditeurs de navigateurs web ne stabilisent leurs offres. Tous travaillent toutefois d’ores et déjà dans ce sens : Apple, Google, Mozilla, Opera et même Microsoft.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur