HTML5 : le W3C affine sa copie

Cloud

Les spécifications de l’HTML5 sont maintenant publiées dans une toute nouvelle livrée… dans l’attente de leur mouture définitive.

Le Word Wide Web Consortium (W3C) vient de présenter un nouveau brouillon de l’HTML5. Cette spécification s’affine lentement et nous pouvons maintenant espérer que sa version finale sera présentée dans l’année.

Le W3C publie aussi un document qui décrit les différences constatées entre l’HTML 4.01 et l’HTML5. De multiples nouveautés sont présentes : nouvelles balises de mise en forme, formulaires plus riches, gestion du tirer lâcher et de l’historique, etc. L’HTML5 apporte également un support en standard des flux audio et vidéo, des canevas, des graphismes vectoriels en SVG et du MathML. Enfin, il permet aux applications web de fonctionner hors ligne, en utilisant un espace de stockage local.

La majorité des navigateurs web implémente d’ores et déjà la plupart de ces nouveautés. Toutefois, la finalisation de l’HTML5 reste importante, car il existe un acteur qui se montre aujourd’hui très prudent vis-à-vis de ces nouveautés : Microsoft. « L’HTML5 n’est toujours pas approuvé. Nous l’appliquons ainsi partiellement sous Internet Explorer 8, mais avec une grande précaution, car ce standard peut changer à tout moment, » nous confiait récemment Bernard Ourghanlian, directeur technique et sécurité de Microsoft France.

Si vous souhaitez savoir si votre navigateur reconnait ou non les nouvelles fonctionnalités issues de l’HTML5 (et bien d’autres), vous pourrez vous rendre sur le site FindMeByIP, qui explorera les entrailles de votre butineur.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur