Huawei (Chine) introduit une passerelle multi-services IP à 10 Gb

Réseaux

Paris-Pékin -. Le fabricant de routeurs et commutateurs lance deux modèles d’une “passerelle de contrôle multi-services IP” , Quidway MSCG, destinée aux opérateurs de grands réseaux

L’équipementier concurrent d’Alcatel et Cisco, notamment, et allié de Siemens, a présenté en grande pompe, depuis un grand hôtel parisien, avec une vidéo-conférence en duplex de Pékin, un équipement capable d’assurer, à la périphérie des réseaux des grands opérateurs télécoms, la ”

tranformation du réseau IP / Internet sur le réseau de télécommunications“. Ces commutateurs/routeurs ont été conçus pour transmettre la voix, la vidéo, les communications de mobiles 3G et les futurs services NGN (‘new generation networks‘). S’agissant des protocoles, ces équipements se définissent comme une “plate-forme de convergence et d’accès aux services unifiée (…)“: ils sont capables d’intégrer les réseaux Frame Relay ou ATM, les réseaux RTC de téléphonie conventionnelle, les services de prioritisation MPLS /IP ou encore les services de radiotransmission de données des réseaux MAN (métropolitains)… Deux modèles ont été présentés: le ME60-8 avec 8 emplacements de cartes liggne, et le ME60-16 avec 16 emplacements. Selon le constructeur, il s’agit du premier modèle de passerelle pour les réseaux convergents de nouvelle génération, intégrant des fonctions de management d’IP (avec qualité de service, SLA), des procédures de sécurité (‘inspection/détection’)… Huawei Technologies revendique le 2è rang mondial dans la fourniture d’équipements dits “core router” et 3è place dans les “edge routeurs” (routeurs en peripherie de reseau).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur