Pour gérer vos consentements :
Categories: Régulations

Huawei en reprend pour un an aux États-Unis

Sans surprise, Donald Trump a prolongé d’un an son ordre exécutif « anti-Huawei ».

Entré en application le 15 mai 2019, ce texte interdit à quiconque aux États-Unis d’utiliser des technologies d’information et de communication issues d’entités ayant des liens avec l’étranger et susceptibles de représenter une menace pour la sécurité nationale.

Les mesures édictées ne visent pas nommément le groupe chinois. Mais celui-ci en est bien la principale cible.

Le département du Commerce lui a toutefois accordé une exception, sous la forme d’une licence temporaire couvrant des transactions spécifiques.

Ladite licence était entrée en vigueur le 20 mai 2019, initialement pour 90 jours. Régulièrement renouvelée depuis lors, elle devrait à nouveau l’être d’ici à sa date d’expiration, fixée au 15 mai 2020.

Objectif : assurer une continuité d’activité pour les opérateurs télécoms ruraux qui se sont tournés – essentiellement pour des raisons économiques – vers les équipementiers chinois.

Des mesures compensatoires sont à l’étude pour accompagner la transition. Outre un programme de remboursement, le Congrès songe à financer la R&D des concurrents de Huawei.

On rappellera que le département du Commerce tient, en parallèle, une liste noire qui empêche Huawei de se fournir auprès d’entités américaines. Cela a, entre autres conséquences, privé le groupe de toutes les composantes non open source d’Android.

Recent Posts

Numérique et environnement : ce qui s’est joué cette semaine au Parlement

Ce jeudi, le Gouvernement remettait au Parlement un rapport sur l'obsolescence. En parallèle, les députés…

2 jours ago

Chiffrement : faut-il mettre RSA en veilleuse ?

Lila Kee, directrice produit et responsable Amériques de GlobalSign, livre ses réflexions sur l'avenir de…

2 jours ago

Accès distants : un bilan contrasté pour les DSI

Entre télétravail et activité en présentiel, les DSI interrogés en France redoutent une perte de…

2 jours ago

IaaS : le code de conduite du CISPE passe la case CNIL

La CNIL a approuvé le code de conduite de l'Association des fournisseurs européens d'infrastructures cloud…

2 jours ago

Signature électronique : Yousign lève 30 millions €

Avec cette levée de fonds, Yousign veut s'imposer sur le marché des TPE et PME.…

2 jours ago

IA : comment lui apprendre à surveiller son langage ?

Comment assurer une éthique pour les modèles qui produisent du langage naturel ? Une expérience…

2 jours ago