Huawei : la vie sans Google commence avec les smartphones Mate 30

MobilitéOS mobilesSmartphones
huawei-mate-30-google

Les Mate 30 et Mate 30 Pro sont les premiers smartphones Huawei haut de gamme dont les services Google sont absents.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Où sont passés les services Google ?

Difficile de ne pas remarquer leur absence sur les smartphones Mate 30 et Mate 30 Pro, que Huawei vient d’officialiser.

Au nom de la sécurité nationale, les États-Unis ont placé le groupe chinois sur une liste noire qui interdit toute organisation américaine de lui fournir produits et services.

En conséquence, il s’est vu retirer sa licence Android. Jusqu’à nouvel ordre, ne lui sont plus accessibles que les composants open source du système d’exploitation.

Huawei a utilisé ce socle, y a ajouté sa surcouche EMUI et y a intégré son écosystème, du navigateur web à l’assistant personnel.

Le Play Store est remplacé par le kiosque d’applications maison : l’AppGallery.
Ce dernier fédère, d’après Huawei, 390 millions d’utilisateurs par mois. Installé de longue date sur les smartphones que la firme vend en Chine, il est intégré depuis début 2018 sur ceux commercialisés dans le reste du monde.

Certaines API (localisation, achats in-app…) n’étant pas disponibles avec le code source ouvert d’Android, porter des applications sur l’AppGallery* peut requérir des travaux d’adaptation.

Dans ce contexte, Huawei tend des perches aux développeurs. En leur promettant, entre autres, qu’ils pourront conserver 85 % des revenus qu’engendrent leurs apps (contre 70 % en règle générale sur le Play Store).

AppGallery : dure limite ?

mate30-pro-dosRichard Yu, qui pilote l’activité grand public de Huawei, a abordé le sujet après la présentation des Mate 30 et Mate 30 Pro. Il a rappelé qu’il existe « bien d’autres sources » d’où installer « n’importe quelle application ». Et laissé entendre qu’il pourrait être possible d’ajouter manuellement les services Google.

En l’état, l’AppGallery n’offre pas la même « profondeur » que le Play Store. La quasi-totalité des applications Microsoft en sont absentes (exceptions : News, Remote Desktop ou encore Votre Téléphone).

Les assistants vocaux Alexa et Cortana ne sont pas non plus de la partie. Même chose pour LinkedIn, Dropbox (mais il y a Box), Uber (mais il y a Uber Eats), Spotify (mais il y a Deezer), Netflix (mais il y a Amazon Prime Video), TripAdvisor (mais il y a La Fourchette), etc.

Un problème se pose en particulier avec les apps qui s’appuient sur les Google Play pour inclure des fonctionnalités additionnelles. On parle là de recherche hors connexion, d’authentification, de synchronisation de contacts, de cartographie…

Plus de 1 000 € pour le Mate 30 Pro

On ignore si le marché français verra un jour la couleur de ces smartphones.

Des tarifs ont toutefois été annoncés pour l’Europe : à partir de 799 € pour le Mate 30 (version à 8 Go de RAM et 128 Go de stockage) et 1 099 € pour le Mate 30 Pro (8 Go et 256 Go ; 1 199 € avec la 5G).

huawei-mate-30-pro-ecranL’un et l’autre téléphone embarquent la puce Kirin 990 (8 coeurs en 7 nm). Leurs écrans AMOLED incurvés (6,62 pouces sur le Mate 30 ; 6,53 sur le Mate 30 Pro) comportent une encoche. Celle-ci abrite quatre capteurs :

  • proximité / luminosité ;
  • profondeur de champ ;
  • appareil photo (24 mégapixels pour le Mate 30 ; 32 mégapixels pour le Mate 30 Pro) ;
  • mouvements (ce qui permet de contrôler le téléphone avec certains gestes)

En façade, le Mate 30 dispose de trois capteurs photo : un grand-angle (27 mm, 40 mégapixels, f/1.8), un « ultra-grand-angle » (17 mm, 16 mégapixels, f/2.2) et un zoom (80 mm, 8 mégapixels, f/2.4) avec stabilisation optique.

Le Mate 30 Pro est un peu mieux doté. Notamment au niveau du grand-angle, qui ouvre à f/1.6 et dispose de la stabilisation optique.

Les deux appareils acceptent la charge rapide 40 W et sans fil 27 W. Le Mate 30 est pourvu d’une batterie de 4 200 mAh ; le Mate 30 Pro, d’une batterie de 4 500 mAh.

Pas de prise jack ni de boutons de volume : le réglage se fait en tapotant deux fois sur la tranche.

* L’AppGallery recueille un certain nombre de données, dont l’identifiant de l’appareil, son IP et la liste des apps installées. Le contrôleur de ces données est Aspiegel Limited, une filiale de Huawei en Irlande.

Photos d’illustration © Huawei

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur