Réseau On-Demand

Les écosystèmes SDN, une nouvelle étape vers l’agilité

Le Software-Defined Network (SDN) offre une nouvelle manière d’acheter et consommer des services télécom et Cloud, mais pour que l’expérience soit « sans couture » pour les entreprises, des écosystèmes d’opérateurs et fournisseurs de services Cloud sont en train de se constituer.

Pour l’entreprise qui a besoin de provisionner un nouveau lien réseau ou des ressources Cloud, le SDN se matérialise essentiellement par un portail self-service ou un jeu d’API mis à disposition de ses applications.

Derrière ce portail et ces API, l’entreprise pilote le système de provisioning des ressources du fournisseur mais aussi des appels aux API d’acteurs tiers comme les opérateurs télécoms ou les CSP (Cloud Service Providers) qui délivrent les ressources matérielles du service demandé.

« Le use case qui a aujourd’hui le plus de succès sur notre plateforme On-Demand, c’est la connectivité au cloud » explique Grégoire de La Crouée, Product Marketing Manager Europe chez Colt Technology Services.

 « Notre offre On-Demand permet de relier des datacenters entres eux, qu’il s’agisse des datacenters comme ceux d’Equinix, d’Interxion ou d’autres opérateurs de centres de données, ainsi que les buildings de nos clients. Nous offrons aussi la possibilité de relier nos clients à des fournisseurs de Cloud en direct. »  

Colt connecte ainsi 206 villes, dispose de 50 réseaux métropolitains et connecte plus de 25 000 bâtiments mais l’opérateur a aussi noué des partenariats avec des fournisseurs de services Cloud (CSP) qui lui permettent de proposer des liens réseau direct avec leurs ressources Cloud.

« Parmi l’ensemble de l’écosystème de partenaires et fournisseurs Cloud, nous proposons déjà ce type d’accès avec les Cloud Amazon Web Services (Direct Connect) et Microsoft Azure (Express route) via la plateforme On-Demand. »

L’opérateur estime ainsi couvrir déjà 90% des besoins des entreprises via cette offre baptisée Dedicated Cloud Access qu’il  est possible d’activer directement sur son portail client.

L’écosystème SDN, une expérience utilisateur unifiée

Grace à ces partenariats croisés et cette approche « écosystème », le SDN permet d’offrir une approche totalement self-service aux responsables IT et réseaux. Ceux-ci vont pouvoir commander leurs ressources Cloud depuis le portail Amazon ou Microsoft en indiquant qu’ils souhaitent bénéficier d’une connectivité privée.

Une telle option technique permet de bénéficier d’une sécurité accrue puisque le flux de données ne passe plus par Internet, de meilleures performances, notamment sur le plan de la latence et de la prédictibilité du réseau.

Lorsque le responsable achète son service Cloud, il lui suffit alors d’activer l’option « Direct Connect » d’Amazon Web Services ou « Express route » de Microsoft Azure. Il doit ensuite se connecter sur le portail de Colt pour renseigner son numéro de client Amazon ou Azure. La connectivité directe est alors activée via les interconnexions déjà existantes, c’est la grande force de l’approche SDN.

L’approche est particulièrement intéressante dans certains secteurs d’activités où la réactivité est clé, comme par exemple dans le domaine de l’événementiel. L’entreprise doit rapidement mettre sur pied une infrastructure réseau sur le lieu d’une manifestation culturelle comme un festival du film ou pour un lancement produit.

De même, dans le secteur de la publicité, une régie qui gère des panneaux publicitaire au niveau d’une ville va avoir besoin d’une forte bande passante ponctuelle au moment où le contenu de tous les panneaux doit être rafraîchi.

Le SDN va lui permettre de provisionner cette capacité réseau le jour J. De même, les entreprises vont pouvoir intégrer cette dimension SDN dans leurs plans de reprise d’activité.

Le jour où, suite à un sinistre, l’entreprise doit rapatrier des téraoctets de données depuis un datacenter ou un service de stockage Cloud vers un autre site, elle pourra alors bénéficier d’une souplesse d’une bande passante immédiate délivrée par le réseau SDN de son opérateur.

Vers une standardisation des API SDN

Cette approche est pertinente pour les entreprises qui peuvent ainsi piloter leur services Cloud et réseau en direct et sans délai, elle l’est aussi pour les revendeurs de services télécoms. Ceux-ci vont exploiter le portail opérateur pour provisionner des ressources pour leurs clients ou même créer leur propre portail. Toutefois cette notion d’écosystème SDN va encore plus loin puisque les opérateurs de réseaux vont pouvoir interconnecter leurs plateformes SDN.

C’est ce qu’a réalisé Colt avec AT&T, l’un des opérateurs les plus avancés dans l’adoption du SDN aux Etats-Unis. Ils ont été les premiers à mener un test d’interopérabilité.

Désormais, les deux partenaires travaillent de concert avec Orange Business Services pour proposer des API aux autorités de standardisation.

« Avec ce premier pilote, les clients américains d’AT&T ont eu la possibilité de provisionner un lien réseau Colt en Europe directement depuis le portail On Demand de l’opérateur. AT&T a ainsi implémenté ces appels d’API Colt depuis leur portail. C’est un sujet sur lequel nous sommes aussi en discussions avancées avec Orange Business Services» , précise Grégoire de La Crouée.

En outre, Colt est très actif dans le cadre des groupes de travail du MEF (Metro Ethernet Forum) et le TM Forum (TeleManagement Forum) afin d’arriver à une standardisation des API de pilotage des SDN de chaque opérateur.

Ainsi, rendre les services des uns et des autres totalement interopérables et mettre en place des offres réseaux extrêmement élaborées, ne sera plus un enjeu technique, mais un simple partenariat commercial.

Outre un jeu d’API standards, les trois partenaires mettent en œuvre les méthodes LSO (Lifecycle Service Orchestration). Ces services permettent notamment de réaliser des recherches dans un catalogue de services SDN proposé par un opérateur, “d’instancier” ce service, de réaliser un suivi du trafic et des performances, etc.

Ce sont incontestablement l’ensemble de ces efforts de standardisation qui vont permettre à l’approche SDN de connaître son essor parmi les opérateurs et permettre de répondre aux besoins d’automatisation des réseaux requis par les entreprises en quête d’agilité.

 

Une entreprise ou un prestataire peut piloter son réseau SDN grâce au portail mis en ligne par son opérateur.

 

Les travaux de standardisation, notamment sous l’égide du MEF Forum vont permettre de faciliter l’interopérabilité des SDN des différents opérateurs et fournisseurs de services Cloud.