Réseau On-Demand

Pourquoi Colt renforce ses capacités d’interconnexion réseau à Marseille pour couvrir le bassin méditerranéen

Colt a ouvert un deuxième un point d’accès à Marseille dans un data center d’Interxion, en guise de passerelle vers les marchés de l’Afrique et du Proche-Orient.

Marseille constitue un point d’ancrage solide des réseaux numériques sous-marins pour faire la jonction avec les pays du bassin méditerranéen.

Ce statut de hub de connectivité de référence entre l’Europe, l’Afrique et le Proche-Orient se confirme avec Colt qui a ouvert dans la cité phocéenne un point d’accès (PoP). Celui-ci localisé dans le data center MRS1, une propriété d’Interxion après son rachat auprès de SFR en 2014.

Une belle prise pour Colt dans cette “plaque tournante de la connectivité du bassin méditerranéen”. La firme télécoms – d’origine britannique mais d’envergure européenne – dispose à la fois d’un profil d’opérateur et de fournisseur de services réseaux en entreprise. Elle peut compter sur ce second PoP installé à Marseille sur le réseau de fibre existant pour connecter son réseau (Colt IQ) au data center MRS1. L’émergence de sa première boucle locale en fibre optique remonte au début des années 2000.

En vertu d’un accord de colocation qui le lie avec Interxion, Colt peut installer son équipement optique Ciena dans l’enceinte du centre de données. Ce nouveau hub de connectivité permet de renforcer le déploiement de son réseau paneuropéen en fibre optique (qui permet aux entreprises d’aboutir à des accès de 10 Gbit/s à 100 Gbit/s).

Tout en favorisant l’interconnexion avec 90 autres data centers répartis dans toute l’Europe et des câbles sous-marins reliant les pays du bassin méditerranéen (comme les deux nouvelles connexions Sea-Me-We-5 et AAE1).

“Située au point d’atterrissage de plusieurs câbles sous-marins clés, la ville constitue un nœud de connexion incontournable reliant différents continents et différentes régions”, évoque Tim Passingham, vice-Président Wholesale chez Colt, dans un communiqué en date d’avril 2017. “De plus, la disponibilité de deux nouveaux câbles ne fait que renforcer et confirmer l’importance grandissante de la place stratégique de Marseille pour nos clients Wholesale.”
Le réseau international de Colt s’étend sur trois continents (Europe, Asie, Etats-Unis), avec des infrastructures exploitées en propre dans 28 pays (dont la France). Au global, le réseau interconnecte 49 boucles locales donnant accès à plus de 800 data centers clés, plus de 200 agglomérations et 25 000 sites d’entreprises connectés dans le monde.

Ces embranchements réseaux régionaux sont stratégiques en raison des besoins croissants des entreprises en termes de connectivité très haut débit essentielle pour le déploiement d’infrastructures réseaux nouvelle génération comme le Software-Defined Network ou l’accès aux services cloud disponibles pour développer la productivité et le business.

C’est également un développement de Colt associé à l’essor du trafic data qui explose. Selon l’indice VNI le plus récent de Cisco de juin 2017 (1), il va croître de 24% par an dans la période 2016-2021 pour atteindre 3,3 Zetabytes (1) d’ici 2021, décomposés en 278 Exabytes par mois.
Et, en effectuant un focus sur la zone Moyen Orient – Afrique qui intéresse Colt, on parle d’un volume de 15,5 Exabytes par mois d’ici 2021 avec une croissance moyenne annuelle de 42%. Autant bien se préparer à la déferlante numérique.

(1) https://newsroom.cisco.com/press-release-content?type=webcontent&articleId=1853168

(2) Soit 3 300 000 000 000 000 000 000 bytes