PME : mesurez-vous aux plus grands !

Avec Converged Plant Infrastructure, HPE met le cap sur l’Industrie 4.0

Nous visons la 4e révolution industrielle. Une révolution où le digital envahit les sites de production et la Supply Chain afin de les rendre plus efficaces, plus flexibles. Face aux besoins informatiques nés de cette mutation, HPE propose une nouvelle approche, la CPI pour Converged Plant Infrastructure.

Les analystes l’ont baptisé Edge Computing, par opposition à une informatique ultra-centralisée dans quelques datacenters géants. La prolifération des objets connectés – tant dans la Smart City, les habitations ou les usines de production – fait naitre le besoin de disposer de moyens de traitement et de stockage au plus près des sources de données.

Avec son approche CPI (Converged Plant Infrastructure), HPE propose une solution aux industriels qui sont en train d’implémenter les concepts de la Smart Factory. « CPI, c’est la fondation de ce que l’on nomme la Smart Factory, explique Jacques Spee, Industry Advisor chez DXC Technology. Cela signifie qu’il faut être capable de se connecter à toutes les machines, tous les équipements. Cela signifie aussi que le monde de l’atelier et le monde de l’IT vont être enfin connectés entre eux, de même que les réseaux entre les machines/outils et les divers équipements que l’on retrouve dans une usine. C’est ce que rend possible aujourd’hui CPI. Une usine connectée qui peut ensuite être optimisée, c’est la fondation de l’approche Smart Factory. »

Jacques Spee, HPE

Une architecture ultra-sécurisée pour connecter les équipements industriels à l’IT

Connecter les systèmes SCADA, les capteurs communicants disposés dans les ateliers et sur les chaines de production ou encore les MES et ERP ouvre la porte à d’innombrables sources d’amélioration des processus et in fine de productivité pour l’industriel.

Néanmoins, les directeurs de production regardent généralement d’un très mauvais œil l’arrivée de systèmes IT dans leurs ateliers. Le spectre d’une cyberattaque est bien présent et il est absolument nécessaire que ces systèmes soient tout particulièrement sécurisés afin de ne pas exposer la production aux attaques diverses dont sont régulièrement victimes les systèmes d’information IT.

Ainsi, HPE a conçu son offre CPI selon le modèle d’architecture sécurisé RAMI 4.0 (Reference Architectural Model for Industrie 4.0). Un modèle apte à garantir un niveau de sécurité optimal en milieu industriel avec de multiples objets et équipements connectés de natures très différentes. Bâti sur OpenStack et l’offre HPE Helion CloudSystem, HPE CPI met notamment en œuvre HPE Operations Manager ainsi que HPE Aruba ClearPass pour gérer les accès des objets connectés. Ainsi que sur HPE Network Interworking Proxy ou IBM WebSphere MQ pour les échanges de données.

 

RAMI 4.0

Des usages analytiques, mais aussi opérationnels

Recueillir des données au plus proche des machines permet d’accumuler des informations sur les processus et ouvre enfin la voie à une approche Big Data dans l’industrie. « Disposer d’une telle connectivité permet de capter des données bien plus qu’auparavant, mais ce qui est le plus critique, c’est que faire de ces données, explique Jacques Spee. Nous aidons aujourd’hui nos clients à trouver des modèles, des patterns, dans les données relatives à leurs opérations afin d’améliorer leurs performances, permettre plus de flexibilité dans les modes opératoires, comment optimiser la production s’il faut produire différents types de produits. La donnée est l’outil qui permet de prendre ce type de décisions et aussi dans certains cas d’automatiser ces décisions. »

Outre cette approche Big Data, l’architecture CPI de HPE se prête à des utilisations plus opérationnelles dans les ateliers. Il est ainsi possible de mettre à profit cette puissance de calcul afin d’optimiser les déplacements des AGV (Automatic Guided Vehicles), ces véhicules autonomes qui transportent les pièces dans les ateliers. Ou encore reprogrammer les robots de picking en connectant la reconnaissance visuelle du robot à la base de données de pièces stockée sur le serveur CPI.

HPE ConvergedSystem

Enfin, HPE a complété sa vision Industrie 4.0 avec un App Store sécurisé qui sera dédié à chaque client d’HPE CPI. Un App Store de type « Fort Knox » virtuel. Il se compose d’une part d’une couche fonctionnelle qui permet d’interconnecter tous ces équipements industriels, mais, plus important, il apporte une marketplace avec de nouveaux services comme un tableau de bord pour opérer l’usine. Il s’agit d’une marketplace sécurisée. Cela signifie que tout le monde n’y a pas accès. Celle-ci est dédiée à l’entreprise et ses usines. Il peut s’agir d’un tableau de bord, mais aussi d’un MES (Manufacturing Execution System) dont les différents modules pourront être activés depuis la marketplace.