PME : mesurez-vous aux plus grands !

Cloud hybride : comment l’offre HPE SimpliVity se démarque –elle ?

Avec la toute dernière version HPE SimpliVity 380 génération 10, HPE permet aux entreprises de centraliser et de gérer toute leur infrastructure informatique depuis une plateforme unique. Cette infrastructure hyper convergée offre des capacités de calcul, de stockage et de protection des données.

En janvier 2017, HPE s’offrait SimpliVity, une startup créée en 2009 et pionnière en matière d’infrastructure hyper-convergée. Par cette acquisition d’un montant 650 millions de dollars,  le géant américain cherchait à enrichir son portefeuille de produits hyperconvergés avec OmniStack, l’offre de SimpliVity.

« La technologie SimpliVity a permis de concentrer toutes les briques d’infrastructure au sein d’un seul logiciel OmniStack. Ce dernier intègre : puissance de calcul, stockage, mécanisme d’efficacité de la donnée, déduplication et compression, optimisation, réplications synchrones et asynchrones, sauvegardes intégrés et optimisation WAN »  explique Rodolphe Barnault, Directeur de la division SimpliVity chez HPE.

Architecture informatique matérielle intégrant de façon étroitement liée les composants de traitement, de stockage, de réseau et de virtualisation, l’hyper convergence connait depuis plus de trois ans une forte croissance et le marché devrait atteindre plus de 10 milliards de dollars en 2020.

Une solution intégrée pour gérer toute l’infrastructure informatique

En mai dernier, HPE lançait SimpliVity 380 Gen9 et depuis le 25 septembre la Gen 10 est commercialisée.  Ces deux versions compatibles  associent le serveur ProLiant DL380, et la plateforme d’hyperconvergence OmniStack de SimpliVity.  

« L’offre de valeur SimpliVity est articulée autour de 3 points : l’efficacité de la donnée avec un engagement contractuel pour une réduction de 60% de l’espace disque, une simplification opérationnelle grâce au management de toutes les briques d’infrastructure via  l’hyperviseur (plugin VCenter pour VMware et SCVMM pour Hyper-V). La console de gestion de l’hyperviseur permet donc d’administrer de façon centralisée toute l’infrastructure.  La simplification opérationnelle permet une diminution des coûts de d’administration de plus de 80%» insiste Rodolphe Barnault.  

Grâce à la carte accélératrice OAC (OmniStack Accelerator Card), la compression et la déduplication, toujours actives (AlwaysOn), optimisent les performances des applications et réduisent les besoins en capacité de stockage et de sauvegarde, sans impacter la performance CPU disponibles pour les Machines Virtuelles.

« La carte (technologie FPGA) permet de diviser le nombre de nœuds par 2 donc plus pertinent pour les PME  (impact coût licences VMware / serveurs). Elle permet de décharger les serveurs des fonctions lourdes de type compression, déduplication et protection de la donnée » précise Rodolphe Barnault.

Les fonctions de sauvegarde et de restauration des données bénéficient globalement de ces fonctionnalités avancées, et la protection des données est efficace et rapide, que cela soit en  local ou à distance (sur un Site de Secours).

Au global, le temps de réponse des  applications est optimisé avec une amélioration de plus de 50 % de la latence d’accès aux données, et les gains d’occupation des disques sont garantis (HyperGarantie SimpliVity).

Comme la solution de la génération précédente, HPE SimpliVity 380 génération 10 est déclinée en plusieurs configurations : les nœuds sont disponibles en plusieurs capacités de stockage soit de 3 à 20To de stockage brut utile par nœud (hors déduplication et compression), un ou deux processeurs Intel Xeon Scalable (de 8 à 22 cœurs), de 144Go à 1,5To de mémoire par nœud, jusqu’à 8 ports 10Gbit/s et/ou de 4 à 16 ports Gigabit par nœud et en option le support de GPU NVidia M10

Une plateforme adaptée aux PME

Grace à la console de gestion de l’hyperviseur, l’administration de l’infrastructure est simple, rapide et est à la portée de tous les administrateurs. 

« Non seulement aucune formation supplémentaire à l’administration de la virtualisation n’est requise pour l’utilisation de la solution, de plus elle permet aux informaticiens de se dégager du temps pour se consacrer à des déploiements pour les métiers ou des tâches à plus fortes valeurs ajoutées », poursuit Rodolphe Barnault.

Autre avantage non négligeable pour les PME : l’évolutivité de la configuration de base. 

La technologie HPE SimpliVity commence à un nœud sur les sites distants ou agences régionales. Deux nœuds en Datacenter (contre trois pour les compétiteurs)« Les PME peuvent donc commencer avec deux serveurs, et augmenter le nombre en fonction de leur activité », ajoute t-il.

Enfin, côté prix, cette évolutivité leur permet de maîtriser leurs investissements et le Coût Total de Possession sur 3 ans est compétitif par rapport à une solution hébergée dans un Cloud public.

 
HPE SimpliVity 380 combine de la puissance de calcul, du stockage software Defined et l’environnement de virtualisation préintégré.  

HPE SimpliVity 380 permet aux entreprises de virtualiser toute leur infrastructure informatique sur des serveurs et grâce à l’intégration de fonctionnalités de stockage, la plateforme hyperconvergente combine le stockage et les réseaux de stockage et permet ainsi aux entreprises de s’affranchir de la gestion d’équipements dédiés au stockage.