PME : mesurez-vous aux plus grands !

Microsoft Edge, une solution viable pour les apps de mon intranet ?

Longtemps, Internet Explorer a été privilégié comme offre par défaut pour accéder aux front-ends des applications métiers. Avec Edge, Microsoft propose un navigateur web plus moderne et standardisé. Et donc plus proche de Chrome et Firefox. Une opportunité.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Edge est le navigateur web de nouvelle génération proposé au sein de Windows 10, le dernier système d’exploitation desktop en date de Microsoft. Il n’est pas encore très utilisé en entreprise, où d’autres offres sont souvent employées. Dont le tristement célèbre Internet Explorer, qu’il est vivement conseillé d’oublier pour vos futurs projets applicatifs.

Sur avril 2017, StatCounter évalue les parts de marché des navigateurs web desktops à 63,4 % pour Chrome (Google), 14,5 % pour Firefox (Mozilla), 9 % pour Internet Explorer (Microsoft), 5,2 % pour Safari (Apple) et 3,7 % pour Edge (Microsoft). Malgré ce manque d’engouement, plusieurs atouts jouent en faveur d’Edge. Lesquels en feront un candidat de choix pour les applications proposées sur un intranet.

1/ Il est moderne

Le HTML5 est aujourd’hui conseillé pour la mise au point d’applications web. Et donc aussi pour les solutions business. La version d’Edge intégrée à Windows 10 Creators Update affiche un score de 473/555 à l’HTML5test. Une bonne note, du niveau de celle décrochée par Firefox. La comparaison avec Internet Explorer 11 est sans appel. Ce dernier livre en effet un petit score de 312/555 points. Victoire par K.O. donc de la part d’Edge sur son prédécesseur.

Aujourd’hui, l’utilisation des standards du web est devenue la norme pour mettre au point les front-ends des applications métiers. En optant pour l’HTML5, Chrome, Edge et Firefox seront directement compatibles avec vos solutions. Et plus besoin d’implémenter une version de l’application spécifique à IE, ses particularités et ses limitations.

2/ Il est rapide

Sur des benchmarks JavaScript légers, Internet Explorer se montre tout fait à l’aise… comme tous les autres navigateurs web du marché. Mais les applications web sont aujourd’hui complexes et exigeantes en ressources. Et là les choses se compliquent pour IE, complètement dépassé. Au test JetStream, particulièrement lourd, Edge écrase Internet Explorer, avec un score 64 % supérieur sur notre machine de test. Et il surclasse aussi Firefox, en se montrant 41 % plus véloce.

Bref, si vous envisagez la création d’interfaces utilisateurs évoluées et riches en code JavaScript, le choix du navigateur web Edge tombe sous le sens. Si vous souhaitez conserver Internet Explorer, il vous faudra impérativement opter pour une interface utilisateur allégée.

3/ Il favorise l’autonomie

Microsoft se plait à rappeler qu’Edge est particulièrement bien optimisé. Avec de la lecture vidéo tournant en boucle sur un ordinateur portable, il pourra fonctionner 35 % plus longtemps que Chrome et 77 % plus longtemps que Firefox avant que la batterie ne soit vidée. Le gain est moins important sur des pages web plus classiques (respectivement 31 % et 44 %), mais reste à l’avantage de l’offre Microsoft. Un argument de poids pour des ordinateurs portables.

Mais ce n’est pas tout. Cette offre évolue rapidement et Microsoft nous réserve encore quelques surprises. Avec Windows Defender Application Guard, la firme offre aux utilisateurs de faire fonctionner Edge dans un conteneur, afin de maximiser son niveau de sécurité. Une approche intéressante, qui devrait être proposée avec la prochaine édition de Windows 10, en septembre prochain.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.